Présentation

Accueil > "Offrir le surréalisme au monde"

"Offrir le surréalisme au monde"

Introduction du site André Breton

Telle est l'ambition de ce site entièrement gratuit constitué à partir de la collection qu'André Breton a rassemblée tout au long de sa vie dans son atelier du 42, rue Fontaine. Cette collection d'environ 10 000 objets, œuvres et documents dispersée en 2003 n'a donc pas totalement disparu puisque vous pourrez petit à petit la découvrir dans son intégralité, chose tout simplement impossible du temps de la rue Fontaine.

 

Administré sous la responsabilité de l'Association Atelier André Breton, présidée par Aube Breton-Elléouët, la fille du poète, le site se présente aujourd'hui sous la forme d'une base de données évolutive qui, grâce à la technologie wiki, permet à tout un chacun de l'enrichir à tout moment et partout dans le monde. Les experts consultés pour la vente de 2003 ont rédigé les notices descriptives de la plupart des fiches de cette vente, Constance Krebs en rédige les chapeaux, les notices sans textes, et met à jour les notices rédigées en 2003.

 

À vous de compléter les informations par vos propres connaissances du surréalisme, de l'art populaire, des arts graphiques ou premiers, etc. Si, par exemple, vous avez en votre possession des lettres en réponse aux correspondances qui sont présentées ici, vous pouvez en proposer une copie et un commentaire par l'intermédiaire du wiki. Notre conseil scientifique en sera immédiatement saisi pour valider votre contribution. Celle-ci pourra rapidement être mise en ligne sous licence de création contributive (cc by, nc) et être accessible à tous les passionnés.

 

Vous pouvez également partager l'information dans vos réseaux sociaux, en vous rappelant que la plupart des objets représentés sur ce site dépendent du droit d'auteur, droit applicable pour les artistes ayant travaillé en France.

 

Toutes les données sont indexées selon plusieurs points d'entrée. En page d'accueil, à gauche, vous avez accès aux objets qui étaient placés sur un mur, derrière le dos d'André Breton lorsqu'il travaillait. Véritable assemblage, ce "Mur Breton" est désormais conservé au centre Pompidou. Au centre de la page d'accueil, les objets de l'atelier sont accessibles à partir des photos de Jacques Faujour et d'un dispositif multimédia de Sabine de Valon et ses élèves du lycée Saint-Étienne de Cahors.

 

Nous veillons à respecter le rangement tel qu'il était rue Fontaine. À chaque expositionenquête ou manuscrit correspondent des séries que l'on retrouve aisément avec le filtre à facettes et les menus. Mais des renvois sont toujours nécessaires. Qu'ils entrent en corrélation avec d'autres documents ou objets, et c'est tout le récits de rêves, ou tout ce qui concerne l'alchimie qu'on voudrait retrouver. Les étiquettes offrent un index de données mises en relation par un mot. Vous pouvez proposer de nouveaux mots, ou de meilleurs, par le biais de la page contact.

 

Quelque 2000 objets sont référencés par leur numéro de lot de la vente de 2003. Ainsi, ceux d'entre vous qui ont catalogue imprimé ou DVD comme outil de travail ont aisément accès aux données. Chacun de ces lots est relié du site André Breton au site du musée ou de la bibliothèque qui le conserve. On sait désormais où se rendre soit pour lire le manuscrit, la revue, l'album de coupures de presse, soit pour voir le tableau, l'assemblage de près.

 

Pour résumer, les accès sont multiples : par catégories (elles ont été rangées, menu, ou marge gauche), par les tags (dans les filtres de recherche et les métadonnées), par le mur  ou l'atelier (page d'accueil) . Par contributeur (menu, puis par ordre alphabétique - n'oubliez pas l'importance des personnes citées). Les données sont aussi regroupées par série : ainsi les manuscrits d'André Breton, la boîte qui contenait les documents relatifs à Nadja, ou les Sommeils (menu). On trouve aisément dans les filtres de recherche situés dans la marge de gauche.

 

Pour finir, les œuvres et documents ne sont pas tous en ligne, encore. « Le temps est devant nous », et nous comptons sur vos contributions.

 

Bonne visite !

 

L'Association Atelier André Breton

 

Haut de page