La Collection

Accueil > Catégories >  Arts populaires

Arts populaires

L’amour, l’amour nécessaire

L’amour, l’amour nécessaire qu’André Breton proclame comme le choix essentiel, comme ce qui doit s’accomplir entre lui et l’objet lors du rencontre du hasard, l’amour qui magiquement va créer un nouveau fragment de lumière, l’amour est le guide de sa véritable quête. Il permet de faire naître une nouvelle unité, lui et l’objet, l’objet et lui. 

Que celui-ci soit un galet poli du Lot, une canne de noisetier taillé au canif de compagnon boucher, une « Grande cuiller d’exécution paysanne », un bénitier de faïence, un moule à oublie, une racine torturée par les eaux et les vents ou bien encore une courbe de population à l’usage inconnu, il devient à l’instant le porteur d’une idée, il est l’éternité et la fulgurance. Il est d’ici et de nulle part, indigène ou exotique. Nulle matière n’est privilégiée, nulle forme n’est recherchée, nulle valeur vénale n’y est attachée.

Le fer, le bois, la céramique, l’os, le fil de fer, la pierre, le papier mâché et d’autres deviennent des porteurs de « l’idée ».

André Breton parle parfois de " précipité " et c'est une alchimie en marche où symboliquement les quatre éléments se mêlent et où les cinq sens sont en alerte qu'il nous fait découvrir, l'esprit libre, éveillé à la découverte de l'inconnu.

« L'idée », qui est la résultante de la communion entre l'objet et lui, nous apparaît soudain. La rencontre se fait. Le rêve se confond avec la réalité, le matériel donne un sens au spirituel. Il y a ici honnêteté rare, une sincérité violente et absolue, un déchaînement de forces que l'on ne peut comparer qu'à ce qui se donne dans l'acte physique de l'amour.

Nul n'a su, aussi bien que lui, parler des objets que l'on déclare, bien souvent d'ailleurs avec une certaine condescendance ironique, " populaires ", nul n'a su leur donner ce sens éternel, cette valeur totale de création pure, ce souffle vital, oser dire qu'il fallait les regarder seulement avec les yeux du cœur et se laisser prendre par leur poésie. Il a changé notre regard sur eux. L'art populaire paraît parfois, à ceux qui ne voient pas son âme, bien peu de chose, mais il est douloureux de ne savoir entendre cet appel de la forêt, ce chant de sirène qui nous délivrent du vide vertigineux et vient nourrir l'éternité de l'amour.

Henri-Claude Randier

Beauté de l'imagerie populaire

« Que vous songiez à faire bénéficier un large public des connaissances et des plaisirs que vous a valus votre quête ininterrompue et passionnée de l'art populaire, c'est là une nouvelle qui me réjouit plus encore le cœur que l'esprit. Cet art populaire, je vous dois, pour ma part, d'être parvenu à mieux m'orienter à travers le foisonnement des œuvres qui supportent d'être groupées sous son pavillon et dont nous nous sommes accordés si souvent à penser qu'elles valaient - c'est le moins qu'on puisse dire - toutes sortes d'œuvres individuelles signées de noms plus ou moins illustres, conçues dans un esprit plus ambitieux. Rien, dans le sens de cet "appel d'air" que je n'ai cessé de préconiser, n'est d'un effet comparable à ceux que peuvent procurer nombre d'entre elles, très précisément celles auxquelles est allé d'emblée votre choix. Qu'on y prenne garde, il y fallait toutes les qualités que j'apprécie en vous et que, pour on ne sait quelle voie, m'ont l'air de dériver de celles que nous prêtons à tel ancien enlumineur ou graveur sur bois, à tel artisan de l'objet fonctionnel ou autre (de la cuiller au jouet), à tel potier-émailleur de village, à condition que chacun d'eux soit issu de lui seul, je veux dire qu'il ait inventé son propre métier dans le respect de la vraie tradition cependant. Vous m'avez révélé, en particulier, la beauté de l'imagerie populaire à travers ses merveilleux aléas qui épousent ceux de l'histoire, vous avez fait courir sous mes yeux le fil subtil qui - pour ne parler que d'elle mais cela s'étendrait bien plus loin - ourd et trame la France de Chartres à Orléans, de Paris à Beauvais, de Nantes à Quimper, de Lille à Caen, pour se détendre de Toulouse à Epinal. Toute l'intelligence que nous pouvons avoir de notre propre pays, par un certain infléchissement des bleus, des roses, des verts de l'image d'un son, se dégageant de la courbure de nos rivières : à quoi se référer de plus précieux ? Je témoigne que vous êtes l'homme le plus apte que je sache à pouvoir le faire sentir, ici comme au loin. Je vous serre les mains

André Breton »

Dans cette lettre de 1956 à Edmond Bomsel, co-éditeur du Sagittaire et ami de longue date, extraite des Archives Bomsel et publiée dans André Breton, La beauté convulsive, Breton ne donne pas idée de sa collection pourtant riche d'objets et peintures d'expression populaire. 

Henri-Claude Randier fut l'expert chargé en 2003 des notices de cette catégorie. Il fut assisté de Jean-Michel Goutier.

Filtres
contient le texte
Année d'édition
Catégories
Étiquettes
Langues
Localisations
Rôles
Séries
Supports
311 Œuvres
 
False 56600100741520_1
False

Deux jeux de cartes

-

Deux jeux de cartes, l'un allemand, l'autre suisse, datant du tournant du 20e siècle.
Pas d'image, une notice descriptive, une bibliothèque, une bibliographie, une exposition, un musée.

2014, La Maison de verre, Musée de Cahors

False 56600100744130_1

Ex-voto (?), 3 femmes

-
Pierre sculptée placée le long du mur de l'atelier d'André Breton.

False

Quatre pipes

-

Ensemble de quatre pipes placées sur le bureau d'André Breton.
Pas d'image, une notice descriptive, une bibliothèque, une exposition, un musée.

2014, La Maison de verre, Musée de Cahors

False

Cinq paquets de tabac

-

Cinq paquets de tabac à pipes dont l'un annoté d'une écriture manuscrite.
Pas d'image, une notice descriptive, une bibliothèque, une exposition, un musée.

2014, La Maison de verre, Musée de Cahors

False

Agrafeuse

-

Agrafeuse de marque Jakyneuf ornée d'une étoile.
Pas d'image, une notice descriptive, une bibliothèque, une exposition, un musée.

2014, La Maison de verre, Musée de Cahors

False 56600100221920_1

L'Assomption de la Sainte Vierge

-
Inconnu

Estampe, image de Chartres, fin 18e siècle.
Une image, une description à compléter.

False 56600100985920_1

Bague à décor religieux

-
Bague en forme de chapelle décorée, 19e siècle. Une image, une description à compléter

False 56600100306490_1

Baguette en bois

-
Baguette en bois, 19e siècle. Une image, une description à compléter.

False 56600100328280_1

Bâton de berger

-
Objet placé contre le mur de l'atelier d'André Breton.

False 56600100466700_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier bleu et rouge avec christ en relief, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100275180_1

Bénitier à dosseret contouné

-
Bénitier avec christ en relief, 18e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100416290_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier avec christ en relief, 18e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100437450_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier avec christ en relief, 18e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100640240_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier avec christ en relief, 18e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100524470_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier avec architecture gothique et croix, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100274630_1

Bénitier à dosseret contourné

-
Bénitier avec architecture gothique et croix, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100713480_1

Bénitier à dosseret contouné

-
Bénitier avec architecture gothique et croix, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100476390_1

Bénitier à dosseret contouné

-
Bénitier avec architecture gothique et croix, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq

False 56600100232570_1

Bénitier à dosseret

-
Bénitier avec architecture gothique et croix, 19e siècle.
Une image, une description à compléter.

[Bénitiers] bénitiers de St-Cirq