La Collection

Accueil > Œuvres > Le Strip-tease - Sur un tableau de Gabriel Max

Descriptif

Le surréalisme, même, dont le premier numéro paraît en octobre 1956, reprend le principe des enquêtes lancées par les surréalistes dans les années 1920 et 1930 dans ce dossier de travail incluant aussi une présentation de la revue, nous pouvons voir la matrice des différentes enquêtes lancées en 1956 et 1957, l'une d'entre elles faisant écho à la conférence de Bataille sur « L'érotisme et la fascination de la mort », donnée en février 1957. modification

- 1/2 page in-4° manuscrite de premier jet à l'encre par André Breton, avec ratures et corrections annonçant le second numéro de la revue Le surréalisme, même, «référence certaine au titre de Marcel Duchamp: La Mariée mise à nu par ses célibataires, même».

- 1 page in-4° du même texte dans son état définitif, manuscrit par André Breton à l'encre

- 1 page in-4°, titrée «2 enquêtes surréalistes» et manuscrites à l'encre bleue par Breton, avec ratures et corrections, d'un texte annonçant le lancement de deux enquêtes, l'une sur «cette forme de spectacle (qu') est le strip - tease», l'autre sur l'œuvre du peintre tchèque Gabriel Max.

- 1 page in-4° de premier jet titrée «Enquête», datée et signée par André Breton au verso d'un papier à en-tête de L'Etoile scellée, relative aux aux de Gabriel Max.

- 1 page in-4°, 2e état du texte précédant, manuscrit à l'encre bleue par Breton et reprenant l'énoncé des 5 questions de chacune des deux enquêtes, au verso d'un papier à en-tête de L'Etoile scellée.

- 2 pages in-4°, texte autographe de Breton répondant aux deux enquêtes

Date de créationsd
Languesfrançais
NotesMs - encres bleue et noire
Référence619000
Mots-clés
Série[Manuscrits d'AB] Manuscrits divers
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100721090