La Collection

Accueil > Œuvres > Cuiller sculptée de blasons (haida ? tlingit ?)

Cuiller sculptée de blasons (haida ? tlingit ?)

Alaska ou Colombie Britannique

Objet divers

Descriptif

Cuiller cérémonielle tlingit ou haida (Alaska ou Colombie britannique) placée contre le mur de l'atelier.

La cuiller en corne de chèvre des montagnes est composée de deux parties. Le cuilleron est fixé au manche, des rivets en cuivre. Sur le manche recourbé sont sculptés une série de personnages qui figurent des emblèmes familiaux ou claniques. Au sommet, un personnage portant un chapeau de chef est représenté en position assise les coudes sur les genoux et les mains sous le menton. Au dessous sont succesivement figurés un loup et un ours tenant une tête humaine dans sa machoire. Celui-ci repose sur quatre personnages auxs traits anthropomorphes mais dont le corps est recouvert de plumes, ce que signalent les motifs incisés en forme de U. Les motifs sculptés sont des blasons familiaux ou claniques dont l'histoire de leur acquisition par les ancêtres est narrée dans les mythes.

Les cuillers font partie du patrimoine matériel et symbolique des chefs. Elles sont utilisées au cours des fêtes qui accompagnent les cérémonies dites de potlatch organisées en des occasions bien particulières: érection d'un mât héraldique, construction d'une maison, potlach funéraire, etc. Les cuillers étaient distribuées par les hôtes aux invités. La nourriture solide présentée dans des plats décorés était portée à la bouche avec les mains tandis que les aliments liquides, tels que la graisse de poisson-chandelle étaient bus à la cuiller. Les cuillers cérémonielles jouaient un rôle important dans les cérémonies funéraires chez les Tlingit qui pensaient que leur utilisation permettait d'établir un lien entre les vivants et les morts.

 

Expositions

- Présentation des collections permanentes : Paris, Musée national d'art moderne, depuis 2003.
- Big Bang [Présentation des collections permanentes] : Paris (France), Musée national d'art moderne, 02 mai 2005-28 février 2006.
- Présentation des collections permanentes (collections modernes) : Paris (France), Musée national d'art moderne, 01 février 2010-01 février 2012.

 

Les Haïdas, sur Wikipédia

Les Tlingits, sur Wikipédia

Date de créationsd (fin XIXe)
Languesfrançais
NotesCorne
32 x 7 x 8 cm
Provenancesl
Lieu d'origine
Musée

Musée national d'Art moderne, Centre Pompidou, Paris : AM 2003-3(55)

Modalité d'entrée dans les collections publiquesMusée national d'Art moderne, Centre Pompidou, dation André Breton, 2003
Créditcliché G. Meguerditchian/Centre Pompidou, MNAM-CCI
RéférenceDation_55
Mots-clés, ,
CatégoriesAmérique, Côte Nord-Ouest, MNAM, centre Pompidou
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100427880
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (2)