The Collection

Home Page > Works > Autour d'un poème

Description

« Il n'est pas de poème sans sujet », écrivent ici Maxime Alexandre et Pierre Unik, avant de conclure avec cette injonction :
« Que les poètes sachent qu'ils ont aujourd'hui une patrie à défendre ».
Cette patrie, cette famille aussi, ce sont L'URSS et le Parti Communiste, et l'enjeu de ce tract est de présenter la version officielle des anciens surréalistes devenus communistes orthodoxes sur l'affaire Aragon, qui vient de faire éclater le groupe. On voit ici que par delà les pressions du parti communiste français qui amenèrent Aragon à précipiter cette rupture, elle s'impose par une profonde divergence de vues sur les buts et les moyens de la poésie. Les poètes communistes la veulent attachée à servir une cause, les amis de Breton la donneront de plus en plus comme radicalement indépendante - jusqu'au Manifeste pour un art révolutionnaire indépendant qui en 1938 formulera définitivement leur position.
On voit très bien ici comment la pratique de l'écriture définie par les communistes pourra se prêter à l'exaltation de la « patrie » - française, tout simplement - pendant la Seconde Guerre mondiale.

Voir :

L'affaire Aragon
Misère de la poésie
Certificat
Paillasse ! (fin de l'affaire Aragon)

Lire le tract sur Mélusine

Creation date05-avr.-32
Bibliographical materialDouble feuillet d'un tract imprimé.
Date of publication 1932
LanguagesFrench
Physical descriptionimp. - noir sur papier blanc crème
Size20,80 x 26,50 cm
Reference1556000
Keywords, , , ,
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100949190

See also

2 Works
 
False

L'Affaire Aragon

-
Maxime Alexandre, André Breton, René Char, René Crevel, Paul Éluard, Georges Malkine, Pierre de Massot, Benjamin Péret, Georges Sadoul, Yves Tanguy, André Thirion, Pierre Unik

-

Tract accompagné d'une déclaration de solidarité avec Louis Aragon à propos de son poème "Front rouge".

Trois images une notice descriptive, un lien vers le tract, une bibiographie.

[Archives] dossier A.A.E.R./A.E.A.R

False

Certificat

-
Paul Éluard

Tract célèbre signé par Paul Éluard, une charge violente contre Louis Aragon. L'image représente le recto du tract.