The Collection

Home Page > Works > Vous m'avez connu, André Breton, lorsque j'avais 17 ans...

Description

Lettre d'Arthur Adamov datée du 30 septembre 1927, accompagnée de tapuscrits.

Adamov, arrivé à Paris en 1924, entretient pendant quelques années des relations avec les surréalistes, et notamment avec Breton ; parmi les poèmes, bribes d'essais et pièces de théâtre rassemblés ici, quelques lettre attestent une manière de collaboration. Ainsi de ce titre de « fantaisie », sur lequel Breton, apparemment, a exprimé quelque réticence ; une lettre de 1928 nous montre Adamov acceptant les conseils. C'est un homme en pleine métamorphose qui se devine dans ces quelques textes ; on sait que 1928 est une année de grave crise, marquée par une tentative de suicide ; dès la lettre de janvier, Adamov dit « avoir changé », et l'on devine dans ses réflexions un infléchissement vers une écriture plus sombre et des interrogations plus nettement politiques. Le surréalisme lui apparaît alors comme le seul groupe capable de quelque tenue : « vous êtes les seuls hommes, parce que si l'on n'est pas avec vous, en France du moins, on est avec de la merde. » [Atelier André Breton, 2005]

Lettre tapuscrite et manuscrite avec tapuscrits adressés à André Breton, (1927 - 1928)
- Lettre tapuscrite signée d'Arthur Adamov datée du 30 septembre 1927 adressée à André Breton d'un ton assez violent. (3 pages in-4°) :

« Ce qui nous préoccupe ce n'est pas le sort des ouvriers d'U.R.S.S. ni encore moins le progrès de la science, de l'art et de la philosophie mais de la révolution, revanche sanglant comme il convient, revanche de l'esprit...»

« Je me souviens enfin comme je vous ai connu et je pense, et j'ai l'intuition très nette que vous avez dû me mépriser. Si je ne vous ai pas écrit plus tôt c'est seulement par amour propre. Mais l'amour propre est grotesque. Je me décide de vous déranger une fois de plus. [...] Tout cela pour vous demander si vous allez descendre dans la rue ou si vous êtes définitivement morts...»

- 25 pages in-4° tapuscrites de différents textes comportant des ratures et corrections.

- Une lettre tapuscrite d'Arthur Adamov sous enveloppe avec cachet de cire adressée à André Breton et Pierre Naville, d'une rare violence [non reproduite, semble-t-il]
[catalogue de la vente, 2003]

Creation date1927-1928
LanguagesFrench
Physical description

- tapuscrits annotés

Reference240000
Breton Auction, 2003Lot 2129
Keywords
Set[Manuscripts] Manuscripts and drawings
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100629630