The Collection

Home Page > Works > [Saint-Cirq se présente cette année...]

[Saint-Cirq se présente cette année...]

Lettre datée de Saint-Cirq, le 20 juin 1951

Correspondence

Author

Author André Breton
Letter to Aube Breton-Elléouët
People cited Marie-Louise Bienaimé, Elisa Claro Breton, Jacques Cordonnier, Lorito, Alfred de Musset, Suzanne Muzard, ép. Cordonnier, Jacques Prévert, Uli, Jean-Louis Bédouin, Benjamin Péret

Description

Lettre d'André Breton à sa fille de Saint-Cirq-La-Popie du 20 juin 1951.

 

Transcription

St Cirq, le 20 juin 1951.

Ma petite Aube chérie,

St Cirq se présente cette année sous un nouveau jour qui est celui des éclairs presque quotidiens. Uli, qui nous suspecte, Elisa et moi, d’avoir cela dans des boîtes à la maison du presbytère pour lui faire peur toutes les nuits, a décidé d’aller coucher à l’Auberge. Son hypocrisie charmante n’a fait que croître et embellir (il fait en sorte de sortir précipitamment avec nous dès après le dîner, il feint de s’intéresser à nos travaux dans la maison ou dans le jardin de 8 à 9 et, au moment où nous regagnons la chambre, il nous laisse prendre quelque distance pour pouvoir rentrer chez Éliette sur la pointe des pieds. Pas mal trouvé, n’est-ce pas ?).

Le temps n’a pas beaucoup favorisé la chasse aux papillons, comme tu vois. Depuis la capture des deux grands paons (♂ et ♀, ça ne veut pas dire seulement Mars et Vénus, mais aussi mâle et femelle) peu de nouvelles espèces à signaler. Hier matin j’ai pourtant attrapé un « Mars changeant » (mais je crois que c’est le petit, alors que j’ai manqué l’après-midi le grand — merveilleux — d’un coup de filet maladroit au même point que l’année dernière mais il était sur le sol, non sur ton dos) et, ce matin, sur la « route touristique » du haut du village, j’ai fini, au prix de bien des poursuites, à avoir le « grand sylvain azuré ».

Les travaux de la maison vont très paresseusement leur cours (livrés au bon plaisir du maçon et du menuisier et ce dernier ne s’est pas encore présenté). Mais la citerne (de 36 000 litres) doit être ce soir en état de fonctionnement, ce qui est quelque chose. La saison ne se prête pas au repiquage des plantes, de sorte que nous nous bornons à rapporter de nos promenades des fougères et des pariétaires (espèce de petite fougère qui a l’air d’être faite en gouttes d’eau vertes) que nous introduisons dans les fentes des murs et dans les interstices du si beau rocher que masque en partie un des murs de ta chambre (te rappelles-tu ?).

J’ai reçu hier une lettre de Madame Bienaimé qui nous donne de tes nouvelles et me fait penser que tu as à cœur de bien finir l’année scolaire, même si je suis loin. Tu sais, mon chéri, que je t’en sais le plus grand gré.

Grâce à toi — et à Benjamin, aussi à Jean-Louis Bédouin qui vient de m’écrire longuement — je ne suis pas trop « coupé » des réunions de tous nos amis. Dis-leur de ma part que je suis avec eux autant qu’il est possible et ce petit intermède du Moyen Âge ne me retranche en rien de la communauté d’esprit et de cœur avec eux. Mais tu sais que j’étais vraiment fatigué, que j’avais absolument besoin de me remettre dans la beauté de la vie.

Il me semble que tu es bien sévère pour Musset (qui valait sûrement mieux que Prévert, aux dernières nouvelles que l’on me donne de ce dernier). Mais enfin tu es juge et, moi non plus, je n’ai demandé à personne son avis : j’aimais ce que j’aimais.

On attend Benjamin, Suzanne et Jacques jeudi prochain avec joie.

Ma petite Aube, mon toujours « petit » enfant chéri, même lorsque tu seras heureuse aux environs de Cannes (tu n’as toujours pas l’air de bien savoir où, au juste) n’est-ce pas que tu n’oublieras pas de me dire ce que tu fais et comment ta vie se passe en tous sens ? Promis ?

Ci-joint le mandat du voyage.

Elisa se propose de t’écrire incessamment ; ce n’est pas qu’elle ne désire depuis longtemps le faire mais te rappelles-tu comme le pays est dissipant ?

Est-ce que mon petit ami Lorito est en sûreté ?

Tous mes baisers, toutes mes tendresses.

André

 

Bibliography

André Breton (éd. Jean-Michel Goutier), Lettres à Aube, Paris, Gallimard, 2009, p. 47 à 49

Librairie Gallimard

Creation date20/06/1951
Postmarked date21/06/1951
Destination address
From / ProvenanceSaint-Cirq-Lapopie, Lot
Place of origin
Library

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : Ms Ms 41363_48

Copyright© Aube Breton, Gallimard 2009
Reference19004934
Keywords,
CategoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet, Libraries, Correspondence, Letters from André Breton
SetLettres à Aube
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600101000094
relwmap_works_label (1)