The Collection

Home Page > Works > [J'aurai préféré te voir...]

[J'aurai préféré te voir...]

Lettre datée lundi [A.A.E.R.]

Correspondence

Author

Author Jacques Baron
Letter to André Breton
People cited Louis Aragon, Rodolphe Armand, Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, Pierre Naville, Jacques Prévert, Yves Tanguy

Description

Lettre non datée de Jacques Baron à André Breton, à propos du PC et de révolution.

C'est sans doute de 1927 que date cette lettre de Jacques Baron, manifestement recopiée, et qui constitue un moment important dans ses relations avec Breton. 1927 : au début de l'année, André Breton lui-même a adhéré au PC, où il a subi quelques avanies auxquelles Baron fait allusion. Celui-ci consacre sa lettre à justifier sa propre adhésion au parti, et il en profite pour faire une déclaration de principes : refus de l'idéalisme (condamné par Lénine comme un masque de la pensée réactionnaire) - mais aussi affirmation comme principe suprême de la passion. On se doute que Baron ne restera pas très longtemps au PC, ses positions gauchistes l'en écartant rapidement. En 1929, il sera également exclus du groupe surréaliste. [site Atelier André Breton, 2005]

Manuscrits autographes sous chemise rouge titrée A.A.E.R. (Association des Artistes et Écrivains Révolutionnaires), sd.
- 3 pages 1/2 in-4° manuscrites signées par Jacques Baron d'une lettre envoyée à André Breton (enveloppe conservée) où, après avoir décrit ses premières réticences à adhérer au Parti Communiste, « je sortais du régiment, assez abruti et n'ayant que de vagues notions sur la question », il pointe la méfiance de l'accueil réservé par le P.C.F. à André Breton « et quelques autres ». Jacques Baron reconnaît avoir eu tort de ne pas avoir adhéré au P.C.F. : « Puisque le P.C. représente le seul cadre révolutionnaire [...] puisque l'activité révolutionnaire est la seule valable, je n'ai rien de mieux à faire que de m'y livrer. » Il se rallie à la thèse léniniste selon laquelle « l'idéalisme est la base de toute philosophie réactionnaire » et termine sa missive en assurant Breton que « mon amitié pour toi n'est pas une question de sourire ». [catalogue de la vente, 2003]

.

Creation datesd [1927]
Bibliographical material3 pages 1/2 in-4° manuscrites signées, enveloppe conservée
LanguagesFrench
Physical descriptionMs - lettre encre noire
Library

Bibliothèque municipale de Nantes : Ms 3485

Breton Auction, 2003Lot 2146
Keywords, , ,
CategoriesBibliothèque municipale de Nantes, Libraries, Letters to André Breton
Set[Archives] dossier A.A.E.R./A.E.A.R
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100110660