La Collection

Accueil > Œuvres > [Voici de belles nouvelles...]

[Voici de belles nouvelles...]

Lettre datée de Saint-Cirq, le 23 août 1959

Correspondance

Auteur

Auteur André Breton
Personnes citées Jean Benoît, Nicole Pierre, dite Nicole, Robert Benayoun, Marcel Duchamp, Mimi Parent, José Pierre, Marie Cerminova, dite Toyen
Destinataires Aube Breton-Elléouët, Yves Elléouët

Descriptif

Lettre d'André Breton à Aube et à Yves Elléouët, datée de Saint-Cirq-Lapopie le 23 août 1959.

 

Transcription

St-Cirq, le 23 août 1959

Voilà de belles nouvelles, tracées d’une main la vôtre, mon cher Yves , qui n’est pas suspecte de complaisance ni envers la nature ni envers les êtres. J’enrage de ne pouvoir percer du regard ce poudroiement blond que j’ai entendu chanter dès votre arrivée de la voix d’Aube . J’aimerais tant me représenter cela de près et savoir de quoi se font vos journées à tous quatre. Qu’est-ce qui peut bien s’envoler de là, comme oiseaux de l’esprit entre tous ces autres oiseaux ?

Une belle nouvelle, entre toutes les belles, c’est de savoir que vous envisagez de nous rejoindre ici mais quand, au juste ? Nos billets de retour à Paris sont déjà pris pour le 4  septembre au soir et il ne saurait être question de reculer le départ puisqu’il me faut absolument me concerter avec Duchamp  pour l’exposition et qu’il regagne le 15 l' Amérique . Hâtez-vous donc au possible.

Toyen et Benayoun ont passé ici une quinzaine de jours et sont partis avant-hier. Avec eux la fièvre des agates a atteint un période encore inconnu. C’est toujours la poursuite d’une quête mystérieuse, fort obscure en fin de compte pour ceux qui s’y livrent et qui n’a presque rien à voir avec le butin qu’on en rapporte, sauf quelques fois, très rares : ainsi j’ai trouvé une très belle pierre rose, très pure, comme on n’en avait encore jamais vue, et dans laquelle est comme empreinte une fleur. Nicole José Pierre , de même, pour sa première recherche, a mis la main sur une cristallisation comme nul de nous n’en avait rencontrée et qui m’a tout de suite paru à sa ressemblance : on dirait un brin de mimosa blanc.

Il fait beau, pas trop chaud cette année à St-Cirq (je dis cela pour vous attirer).

Dites à Mimi et à Jean qu’ils sont à toute heure à la toute fine pointe de tout ce que j’aime.

Elisa et moi nous vous embrassons tendrement.

 

André

Bibliographie

André Breton (Jean-Michel Goutier éd.), Lettres à Aube, Paris, Gallimard, coll. Blanche, 2009, p. 123

Librairie Gallimard

Date de création23/08/1959
Date du cachet de la Poste24/08/1959
Adresse de destination
Notes bibliographiques

2 pages in-4°
En tête de l'exposition interntationale du surréalisme 1959 – 1960 EROS
Enveloppe conservée

Lieu d'origine
Bibliothèque

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : Ms Ms 41363_145

Nombre de pages2
Crédit© Aube Breton, Gallimard 2009
Référence19004983
Mots-clés, , ,
CatégoriesCorrespondance, Lettres d'André Breton
Série1959-1960, [E.R.O.S.], [Correspondance] Lettres à Aube
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600101000150
Lieu d'origine
Lieu d'arrivée