La Collection

Accueil > Œuvres > [Pardon mais je suis tout à fait à court d'épingles à papillons...]

 [Pardon mais je suis tout à fait à court d'épingles à papillons...]

Carte postale envoyée de Saint-Cirq le 1er juillet 1952

Correspondance

Auteur

Auteur André Breton
Destinataire Aube Breton-Elléouët

Descriptif

Carte postale d'André Breton à sa fille Aube, envoyée de Saint-Cirq-La-Popie le 1er juillet 1952.

 

Transcription

Mon petit chéri, pardon mais je suis tout à fait à court d’épingles à papillons. Veux-tu bien m’en faire adresser deux paquets (c’étaient, je crois, des n°2) et aussi deux boîtes vitrées comme celle qui est dans la chambre rue Fontaine (garnie de papillons d’ici) : le tout contre remboursement.

Ne te dérange, naturellement, que lorsque tu en seras quitte avec les examens. Très bon courage, ma petite Aube. Nous pensons à toi et t’embrassons on ne peut plus tendrement.

André

 

Bibliographie

André Breton (Jean-Michel Goutier éd.), Lettres à Aube, Paris, Gallimard, coll. Blanche, 2009, p. 63

Librairie Gallimard

Date de créationsd
Date du cachet de la Poste01/07/1952
Adresse de destination
Notes bibliographiques

carte postale

Notes

 Sur la carte postale : Entrée du village de Saint-Cirq-Lapopie.

ProvenanceSaint-Cirq-Lapopie, Lot
Lieu d'origine
Bibliothèque

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : Ms Ms 41363_189

Crédit© Aube Breton, Gallimard 2009
Référence19005008
Mots-clés,
CatégoriesCorrespondance, Lettres d'André Breton
Série[Correspondance] Lettres à Aube
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600101000101
Lieu d'origine
Lieu d'arrivée