La Collection

Accueil > Œuvres > Rêve Le Code militaire La Chanson des reptiles

Rêve Le Code militaire La Chanson des reptiles

Manuscrit

Auteur

Auteur Jean Carrive
Personnes citées Francis Gérard, Pierre Picon

Descriptif

Manuscrits autographes signés de Jean Carrive pour le douzième et dernier numéro de La Révolution surréaliste.

Plutôt discret dans le groupe surréaliste, Jean Carrive se signale en donnant au douzième et dernier numéro de la revue ces deux textes que l'on n'hésitera pas à dire « canoniques » : un récit de rêve et un texte automatique, ce dernier ironiquement intitulé « Le code militaire ». Pierre Picon, Francis Gérard et bien sûr Carrive lui-même sont les personnages principals du premier récit, qui réactive certaines figures appartenant à la culture classique (mais cette Anankè ne sort-elle pas tout droit de chez Hugo ?) mais innove grâce à un très séduisant effet de vérité, obtenu par la répétition de ces trois lettres magiques : sic ! [site Atelier André Breton, 2005]

Manuscrits autographes signés, sd [1929].
- « Rêve », manuscrit autographe signé de 9 pages in-8° :
« Pourquoi avions-nous pris le train du soir ? Autant que je me rappelle pour éviter le froid nocturne qui précède les nouvelles lunes. »
- « Le code militaire », manuscrit autographe signé 4 pages in-8°
- « La chanson des reptiles », manuscrit autographe signé 2 pages in-8° :
« Dans un silence de caoutchouc nous avons traversé la ville morte. »
Le premier est inédit. [catalogue de la vente, 2003]

 

Date de créationsd [1929]
Languesfrançais
NotesMs - encres bleue et noire
Vente Breton 2003Lot 2080
Mots-clés
Série[Revue] La Révolution surréaliste
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100946860