La Collection

Accueil > Œuvres > La Poupée

La Poupée

Les Jeux de la poupée

Photographie

Auteur

Personne citée Paul Éluard
Photographe Hans Bellmer

Descriptif

Photographie de la Poupée datée de 1936, publiée en 1949 dans l'ouvrage de Hans Bellmer Les Jeux de la poupée accompagnée d'un poème de Paul Éluard.

« [Cette image est tirée] du second recueil photographique de Hans Bellmer, Les Jeux de la poupée, publié en 1939 à Paris, où après la mort de sa première femme Margarethe, il avait rejoint ses amis du groupe surréaliste, fuyant ainsi le climat délétère de l'Allemagne nazie. La préface de ce recueil commence par cette phrase significative : "Le jeu appartient à la catégorie 'poésie expérimentale'. Si l'on en retient essentiellement la méthode de provocation, le jouet se présentera sous forme d'objet provocateur." Pour cette "provocation" où la "mijaurée articulée" va déployer tous ses charmes pour notre plus grand trouble, Bellmer a un complice de choix : Paul Éluard, qui avait "illustré de textes" les images de la poupée (rehaussées, dans l'édition originale, de couleurs selon le style et la palette des "retoucheurs" de portraits de famille d'antan, ce qui permet à Bellmer de concilier la fantaisie du peintre et celle du photographe). Chaque photo était donc accompagnée d'un court poème en prose d'Éluard, encore au mieux de sa forme poétique, et encore membre du groupe surréaliste pour peu de temps : au moment où Les Jeux de la poupée paraissent, la rupture entre Éluard et Breton est consommée. » Edouard Jaguer (Les Mystères de la chambre noire, Paris, Flammarion, 1982, p. 88).

« Le septième poème d'Éluard accompagne cette image : "Le scarabée épais gagne midi. Des flammes rondes et dures autour d'un jour de fange, ainsi que les métiers abandonnés autour de la misère. L'homme aux aguets, oublie le jour, baisse le front et perd. Ombre entre les rideaux tirés, la terre accable les collines, comble les vallées, joint les ponts." » (Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, Hans Bellmer, photographe, 1983-1984, p. 146)

L'une des 24 épreuves gélatino-argentiques coloriées à l'aniline et montées sur pages cartonnées de 12,5 x 9,5, ajoutées de 8 pages de textes manuscrits de Paul Éluard numérotés de I à IX.

Hans Bellmer
« On ne sait comment Robert Valançay et Henri Parisot entrèrent en contact avec Bellmer, mais toujours est-il que celui-ci participa durant l'hiver 1934-1935 à quelques séances du groupe de la Place Blanche et que dès lors, son œuvre photographique figure en bonne place dans toutes les manifestations "officielles" du groupe surréaliste. Non seulement le Minotaure publie en décembre 1934, 18 vues de la Poupée, mais encore il récidive en 1935 où 3 photos illustrent "Appliquées" d'Éluard, puis en 1936 (2 photos) et en 1937 (1 photo) tandis que des œuvres (photographies et dessins) figurent dans toutes les expositions surréalistes à Ténérife (1935), Londres (1936), Tokyo (1937), New York et Paris (1938).
« Cette rencontre avec l'"atmosphère spirituelle du Café de la Place Blanche" (Lettre à R. Valençay, Berlin, 5.3.1935) et le groupe surréaliste constitue une étape essentielle. Non seulement il se lance, dès son retour à Berlin, dans la fabrication d'une nouvelle Poupée qui sera achevée à l'automne de l'année 1935, mais il multipliera, une fois celle-ci terminée, les photographies. » Alain Sayag (Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, Hans Bellmer, photographe, 1983-1984, p. 10).

Expositions


- Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, André Breton, la beauté convulsive, 1991
- Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, La Révolution surréaliste, 2002, rep.p. 247, p. 431
- Düsseldorf, K20 Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, Surrealismus 1919-1944, 2002, rep.p. 255, p. 452
- Paris, Musée national d'art moderne/ Centre Georges Pompidou, La Subversion des images: Surréalisme, photographie, film, 2009

Bibliographie

- Minotaure, quatrième année, n° 10, hiver 1937, rep.p. 34 (en noir et blanc)
- Les Jeux de la Poupée, Paris, les Éditions Premières, 1949, p. 55 (autre tirage)
- Hans Bellmer, Die Puppe, Berlin, Gerhardt Verlag, 1962, rep.sp. (autre tirage)
- «Bellmer», In : Obliques, numéro spécial, 1979, rep.p. 101 (autre tirage)
- Edouard Jaguer, Les Mystères de la chambre noire, Paris, Flammarion, 1982, p. 89
- Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, Paul Éluard et ses amis peintres, 1982-1983, rep.p. 79 (autre tirage)
- Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, Hans Bellmer, photographe, 1983-1984, rep.p. 84, n° 98, p. 146 (autre tirage)
- Paris, Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, André Breton, la beauté convulsive, 1991, rep.p. 454
- Paris, Musée national d'art moderne/ Centre Georges Pompidou, La Subversion des images: Surréalisme, photographie, film, 2009, rep.p. 115

Date de création1936
Date d'édition1936
Languesfrançais
Notes23,8 x 24 cm (9 3/8 x 9 7/16 in.) - Tirage coloré à l'aniline
Crédit© ADAGP, Paris, 2005.
Vente Breton 2003Lot 5046
Mots-clés, ,
Catégories[Photos] 1931-1939
Série1991, La Beauté convulsive, centre Pompidou, 2009-2010, Subversion des images, centre Pompidou
ExpositionLa Subversion des images | Photographie surréaliste
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100836500

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

Minotaure

-
André Breton, Paul Éluard, Xavier Forneret, Maurice Heine, Franz Kafka, Jean Lévy, Pierre Mabille, Benjamin Péret, Jose Guadalupe Posada
Marcel Duchamp
Man Ray, Raoul Ubac

-

Numéro 10, daté de l'hiver 1937, de la revue lancée en 1933 par Albert Skira. Trois images, une notice descriptive, une série.

[Revue] Minotaure