La Collection

Accueil > Œuvres > Dessins Sommeils du 12 novembre 1922

Dessins Sommeils du 12 novembre 1922

Horloge nocturne - Ici la croix est de profil - Le noir est de rigueur - Les corbeaux qui déchiquetaient les flancs des beaux corps... - Quand donc éteindrez-vous les flambeaux...

Dessins

Auteur

Auteur Robert Desnos
Personnes citées André Breton, Robert Desnos

Descriptif

Quatre sommeils dessinés par Robert Desnos datés du 12 novembre 1922.

Un Oncle Sam qui lui ressemble, son nom accompagné d'une adresse à Barcelone (où il s'est rendu au début de novembre 1922, et où il a été accueilli par des amis américains)... En l'absence de Breton, Desnos et le groupe surréaliste continuent les expériences de sommeil hypnotique. Les dessins font réapparaître des motifs déjà apparus au cours des séances précédentes : locomotive, diable-éléphant vu de dos, à quoi s'ajoutent des têtes féminines en série. Vient enfin la formule lapidaire et lyrique à la fois, obscure à souhait, qui vient accuser l'opposition de la conscience et du corps : « Cerveaux qui déchiquetez le flanc des beaux corps / quand donc éteindrez-vous / les flambeaux. » L'érotisme, ainsi ne s'avère pas seulement libéré par le sommeil hypnotique, il semble participer d'un rêve de réunion, de réunification pourrait-on dire : Breton, toute sa vie, proclamera l'ambition surréaliste du retour à l'unité, de la fin des « contradictions » qui déchirent l'homme. Le marxisme, à sa façon, dénonce lui aussi le partage de l'homme, son aliénation ; Desnos donne ici la figure d'une formule littéralement obsédante pour les surréalistes.

Dessins sommeils.
12 novembre 1922:
1. Dessin original au crayon noir légendé : « Corbeaux qui déchiquetez le flanc des beaux corps quand donc éteignez-vous les flambeaux. » (21 x 25 cm)
2. Dessin original au crayon noir légendé : « L'horloge nocturne » ; ce dessin représente un éléphant, une femme, une locomotive à vapeur et un paquebot, une portée musicale et un hachoir dont le tranchant est marqué «Desnos» au verso d'un papier à en-tête Hotchkiss (21 x 27 cm).
3. Dessin original au crayon noir légendé : « Le noir est de rigueur. » Le dessin représente au centre sept bustes féminins, chacun surmonté d'un attribut (cube, serrure, ciseaux, couteau, flèche, bulle, loupe); au verso d'un papier bleu à en-tête du «Mouvement Dada» (21 x 27 cm).
4. Dessin original au crayon noir légendé : « Ici la croix est de profil », représentant un rectangle figurant une croix plantée (de profil) sur l'horizon ; un avion à hélice surmonte des cœurs renversés, les quatre pattes d'un éléphant au-dessus d'une tête d'oiseau, un cœur, une boîte à lettres, un profil coiffé d'un haut de forme aux couleurs du drapeau des États-Unis, un cadran solaire, deux jambes, une enveloppe adressée à « Monsieur A. Breton - Barcelone » et un aquarium, au verso d'un papier à en-tête Hotchkiss (21 x 27 cm).

 

 

Date de création12-nov.-22
Date d'édition1922
Languesfrançais
NotesDs - crayon noir
Vente Breton 2003Lot 2029
Mots-clés
CatégoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet
Série[Manuscrits] Sommeils, [Manuscrits] dossier Robert Desnos
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100707910
1 Commentaire
 

problème affichage balise retour à la ligne

 

 

Horloge nocturne<br/>Ici la croix est de profil<br/>Le noir est de rigueur<br/>Les corbeaux qui déchiquetaient les flancs des beaux corps...<br/>Quand donc éteindrez-vous les flambeaux...

(

04/04/2018