La Collection

Accueil > Œuvres > [Vous ne vous désintéressez pas absolument...]

[Vous ne vous désintéressez pas absolument...]

Lettre du 12 février 1929

Manuscrit

Auteur

Auteurs Louis Aragon, André Breton
Personnes citées Paul Bénichou, Jean Delay, Pierre Drieu La Rochelle, René Nelli, Saint-Pol Roux, Josef Sima, Jean Van Heeckeren, Raymond Queneau, Philippe Soupault, Jacques Viot
Destinataires Édouard Loeb, René Magritte, Maxime Alexandre, Georges Altman, Louis Aragon, Pierre Audard, Jean Baldensperger, Jacques Baron, Reynor ou Pierre Bernard, Jean Bernier, Jacques-André Boiffard, Joë Bousquet, Jean Caupenne, René Daumal, André Delons, Hubert Dubois, Marcel Duhamel, Marcel Fourrier, Dr Théodore Fraenkel, Camille Fegy, Ernest de Gengenbach, dit aussi Jean Genbach, Roger Gilbert-Lecomte, Camille Goemans, Paul Guitard, Norbert Gutterman, Francis Gérard, Arthur Harfaux, Paul Hooreman, Henri Lefebvre, Michel Leiris, Georges Limbour, Georges Malkine, Pierre de Massot, Salomon Monny de Boully, Pierre Morhange, Max Morise, Frédéric Mégret, Pierre Naville, Paul Nougé, Pascal Pia, Georges Politzer, Jacques Prévert, Man Ray, Georges Ribemont-Dessaignes, Marko Ristič, Georges Sadoul, Emile Savitry, André Souris, André Thirion, Pierre Unik, Roger Vailland, Albert Valentin, Pierre Vidal, Roger Vitrac, Jean ou Hans Arp, Antonin Artaud, Georges Bataille, André Breton, Jean Carrive, Victor Crastre, René Crevel, Robert Desnos, Marcel Duchamp, Paul Éluard, Max Ernst, Maurice Henry, Édouard Kasyade, André Masson, Joan Miró, Francis Picabia, Benjamin Péret, Yves Tanguy, Rolland Tual, Tristan Tzara

Descriptif

Brouillon manuscrit de la main de Louis Aragon d'une lettre adressée à de nombreuses personnalités du monde intellectuel, et datée du 12 février 1929.

Nous avons ici les brouillons d'une lettre adressée à de nombreuses personnalités du monde intellectuel, la fin du document étant consacrée à dresser cette liste. De la main d'Aragon, cette lettre datée du 12 février 1929 est un document capital dans l'affaire du Grand Jeu, qui apparaît comme une des premières tentatives des surréalistes pour prendre une position nette dans un domaine purement politique. Cette lettre figure dans le volume 1 de la Pléiade, p. 953, précédée d'une mise en perspective qui la donne comme une sorte de « signal dans le vide », adressé à des personnalités dont quelques-unes ont « grandement failli », quelques autres non, et dont les surréalistes aimeraient connaître la position afin de procéder à une « confrontation générale ». C'est un peu l'équivalent, en 1929 et donc avec une coloration nettement plus politique, du Congrès de Paris qui avorta au début des années 1920. [site Atelier André Breton, 2005]

Manuscrits autographes sous chemise rouge titrée A.A.E.R. (Association des Artistes et Écrivains Révolutionnaires), 12 février 1929.
- 3 pages in-4° manuscrites par Breton et par Aragon à l'encre noire sur papier à en-tête de la « Galerie surréaliste » et au verso d'un papier à en-tête «Cintra» d'une lettre questionnaire adressée à plus de 70 personnalités :
« 1) Estimez-vous que, tout compte fait (importance croissante des questions de personnes, manque réel de déterminations extérieures, passivité remarquable et impuissance à s'organiser des éléments les plus jeunes...), votre activité doit ou non se restreindre, définitivement ou non, à une forme individuelle ?
» 2 a) Si oui, voulez-vous faire à ce qui a pu réunir la plupart d'entre nous le sacrifice d'un court exposé de vos motifs ? Définissez votre position.
» 2 b) Si non, dans quelle mesure considérez-vous qu'une activité commune peut être continuée ou reprise ; de quelle nature serait-elle ; avec qui désireriez-vous ou consentiriez-vous, à la mener ? Les réponses devront être adressées, avant le 25 février 1929, à Raymond Queneau... ; elles fourniront les bases d'un débat, pour lequel des convocations seront ultérieurement adressées à tous ceux qui... auront pris la peine de répondre au questionnaire précédent... »
Lettre datée de « Paris, le 12 février 1929 » dont ces trois pages manuscrites constituent le premier jet. Nombreuses ratures et corrections.

- 1 page in-4° manuscrite à l'encre noire constituant le premier jet d'une liste de 76 personnalités auxquelles cette lettre doit être envoyée.
(Ratures et corrections).

- 1 page in-4° manuscrite à l'encre noire constituant la liste définitive des destinataires de cette lettre.
(La Pléiade, Tome I, Alentours III, « À suivre. Petite contribution au dossier de certains intellectuels à tendances révolutionnaires, Paris, 1929 », pages 953-955).

 

Bibliographie

- André Breton (Édition de Marguerite Bonnet avec la collaboration de Philippe Bernier, Étienne-Alain Hubert et José Pierre), « À suivre », Alentours III, Œuvres complètes, tome I, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 1988, p. 953-956.

 

Date de création12-fév.-29
Languesfrançais
NotesMs - encre noire au dos de papier Galerie surréaliste Jacques Callot et papier "bar Cintra"
Bibliothèque

Bibliothèque municipale de Nantes : Ms 3485

Référence211000
Vente Breton 2003Lot 2146
Mots-clés, , , ,
CatégoriesArchives, Lettres d'André Breton
Série[Archives] Dossier A.A.E.R./A.E.A.R, [Revue] Variétés
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100646950

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

À Monsieur

-
Raymond Queneau

-

Lettre-tract rédigée par Aragon et Breton, publiée le 12 février 1929.

Quatre images, une notice descriptive.

Le Grand Jeu, [Archives] Dossier A.A.E.R./A.E.A.R, [Revue] Variétés