La Collection

Accueil > Œuvres > Sommeil

Sommeil

Premiers sommeils hypnotiques

Manuscrit

Auteur

Auteur non identifié
Annotations de Robert Desnos

Descriptif

Manuscrit au crayon d'un sommeil annoté par Desnos en 1922.

Décousu mais lisible, nous avons ici une longue évocation d'une scène, ou plus exactement d'un état où s'entrelacent les motifs de la femme, des pierres, de l'œil - à telle enseigne que dans la mention d'une « pierre sur mes paupières », on croit entendre un écho anticipé de « L'amoureuse » d'Eluard, celle qui dans Capitale de la douleur est « debout sur mes paupières ». Comme souvent dans les « sommeils », le plus extrême prosaïsme (« moi qui adore les bananes ») rejoint l'élévation lyrique (« topazes »), les associations (topazes / pierres / lapidé / vierge et martyr) finissant par faire surgir une formule (« on n'improvise pas la folie ») qu'une note en bas de page nous montre retravaillée, dans une forme plus lapidaire et plus éclatante, par Breton : « la folie ne s'improvise pas ».

4 pages in-4° dont 2 sur papier à en-tête « Congrès de Paris » et 2 pages sur papier à en-tête « Office français des Intérêts féminins » manuscrites au crayon par Desnos : « Sur le sable, une main sur la berge... un tas de sable une main (de femme ?) non une main je ne peux plus ouvrir les yeux. »

Date de création1922
Date d'édition1922
Languesfrançais
NotesMs - crayon noir
Bibliothèque

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : BRT 161

Modalité d'entrée dans les collections publiquesBibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris, don Aube et Oona Elléouët
Référence13000
Vente Breton 2003Lot 2026
Mots-clés, ,
CatégoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet, Manuscrits, Manuscrits des membres du groupe
Série[Manuscrits] Sommeils
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100617670