La Collection

Accueil > Œuvres > We don't ear it that way

Descriptif

Tract contre l'accueil chaleureux réservé par Duchamp à Dali lors de l'exposition aux galeries D'Arcy de New York.

« We don't ear it that way » — nous ne l'entendons pas de cette oreille : c'est une nouvelle polémique surréaliste qui commence avec le tract, rédigé en français et en anglais car c'est le public de New York qu'il vise, lancé par le groupe surréaliste de Paris pour protester contre la présence de Dalí à l'exposition surréaliste de la D'Arcy Galleries, à New York en novembre-décembre 1960. Il semble que ce soit à l'initiative du galeriste (quelques lettres de lui figurent dans les archives de Breton, qui semblent l'indiquer), mais aussi avec l'accord de Duchamp, resté ami avec le peintre espagnol, que ce dernier ait été invité. Breton, co-organisateur officiel de l'exposition, s'était opposé à sa présence; que de surcroît ce soit une Madone qui soit exposée ne fait rien pour arranger les choses, et ses relations avec Duchamp, dès lors, se refroidissent sérieusement. Quant à Dalí, il répond au tract surréaliste avec le tract « New York Salutes Me », dans lequel il revendique le fait d'être surréaliste, et explique que précisément, en tant que peintre surréaliste, il n'a jamais la moindre idée (the slightest idea) de ce que signifie sa peinture.

 

Notice Worldcat

Date de créations.d. [décembre 1960]
Notes bibliographiques

Paris, s.é., [décembre 1960]. Feuillet in-4°.

Languesanglais, français
Notesimp. - noir sur papier crème
Dimensions30,00 cm
Nombre de pages[1] f. impr
Référence1538000
Vente Breton 2003Lot 1644
Mots-clés
CatégoriesTracts et déclarations collectives
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100540050
Lieu d'exposition