La Collection

Accueil > Œuvres > [Elle est assez dure la distance...]

[Elle est assez dure la distance...]

Lettre non datée [mars ou mai 1947]

Correspondance

Auteur

Auteurs Ghérasim Luca, Paul Paün, Virgil  Teodorescou, Dolfi Trost
Destinataire André Breton

Descriptif

Lettre de Gherasim Luca, Dolfi Trost, Virgil Teodorescu et Paul Paün envoyée de Bucarest à André Breton en 1947.

Gherasim Luca et trois autres poètes roumains signent ici une lettre qui atteste la position singulièrement difficile d'André Breton en 1947 : le poète incarne à lui seul un mouvement qui a débordé de son aire parisienne pour s'étendre à de jeunes poètes et artistes du monde entier - des poètes qui lisent les textes d'André Breton réclament des nouvelles, attendent qu'on leur réponde, et font des suggestions surréalistes - à tous les sens du terme - pour les expositions à venir (ici celle de 1947). [site Atelier André Breton, 2005]

Tapuscrit d'une lettre non datée, [1947].
3 feuilles in-8°, enveloppe conservée : « Permettez-nous d'ajouter que dans la multitude de lignes dans lesquelles le surréalisme semble tour à tour s'engager, que c'est cette ligne du non qui nous séduit le plus par sa nécessité surprenante envers ce qui se passe à l'intérieur même du surréalisme, envers même, disons-le, certaines de nos démarches les plus récentes. [...] »

 

Date de créationsd [ mars ou mai 1947]
Languesfrançais
Notes

Ts - encre noire

ProvenanceBucarest, Roumanie
Lieu d'origine
Nombre de pages3
Référence737000
Mots-clés,
CatégoriesCorrespondance, Lettres à André Breton
Série1947, Exposition internationale du Surréalisme, [Correspondance] Lettres de Ghérasim Luca
Exposition1947, Le Surréalisme en 1947
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100524010
Lieu d'origine
Lieu d'exposition