La Collection

Accueil > Œuvres > Sur la colline qui n'était inspirée...

Sur la colline qui n'était inspirée...

Manuscrit

Auteur

Auteur Benjamin Péret

Descriptif

Manuscrit de deux poèmes de Benjamin Péret, non datés, sur deux feuillets classés dans une chemise cartonnée.

Dans ce dossier de fragments théâtraux, de poèmes, d'une lettre racontant un rêve - et surtout de deux très beaux dessins de Remedios Varos, celle dont Breton dirait plus tard qu'entre toutes elle a été la « femme de la vie » de Péret. [site Atelier André Breton, 2005]

Poèmes autographes, sd.
Sous chemise titrée « Benjamin Péret » par André Breton
- 1 page in-12 et 1/2 page in-4°, poèmes autographes à l'encre de Péret :
« 1. Sur la colline qui n'était inspirée que par les lèvres peintes, les yeux blancs s'ouvrent au lumière de la fête et la respiration va mourir de sa belle mort. »
- La partie 2 est entièrement biffée.
- La partie 3 comporte le dessin de tête d'homme de profil à l'encre et commence par :
« Où est-il
» Parmi les étoiles accroupies
» Où les minéraux inconnus qui flambent dans les corolles des fleurs fatales. » [catalogue de la vente, 2003]

Date de créationsd
Languesfrançais
Bibliothèque

Bibliothèque municipale de Nantes : Ms 3478

Crédit© ADAGP, Paris, 2005.
Vente Breton 2003Lot 2070
Mots-clés,
CatégoriesManuscrits des membres du groupe
Série[Manuscrits] chemise Benjamin Péret
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100402610