La Collection

Accueil > Œuvres > Allocution au Gala des objecteurs

Allocution au Gala des objecteurs

Manuscrit

Auteur

Auteur André Breton
Personnes citées Marmont, Napoléon 1er, Edmond Schaguené, André Breton

Descriptif

Les objecteurs de conscience, ce sont ceux qui ont « choisi la conscience », dit Breton, réactivant une expression à laquelle le pouvoir de l'époque préfère le terme plus péjoratif d'« insoumission ». Participant au Gala des objecteurs de conscience, au début de décembre 1958, le poète affirme à la fois son opposition politique au colonialisme et à la guerre coloniale menée par la France en Algérie (on sait qu'il participera plus tard à la rédaction du Manifeste des 121) et son adhésion à un principe plus élevé que toute action politique : la liberté.

Manuscrit autographe signé, Paris, 28 novembre 1958
- 5 pages in-4°, manuscrit signé à l'encre par Breton, avec quelques corrections, du dernier état d'un texte titré «Allocution au Gala des objecteurs» (Mutualité 6 décembre 1958)
- 1 page 1/2 in-4° manuscrit titré, daté et signé par Breton du premier jet de ce texte, avec de nombreuses ratures et corrections.
«Une fête comme celle de ce soir comporte, bien sûr, sa part d'ombres puiqu'elle se place sous les auspices du «Secours aux objecteurs de conscience». Au cœur même de tout ce qui se reunit ici pour nous séduire et nous divertir, force nous est de nous tourner vers ceux à qui précisément toute joie est retirée et qui, ce soir comme tous les autres, n'ont que le loisir de s'étendre et de rêver sur leur paillasse»...
(Paru dans le n°2 de la revue Bief, page 4, du 15 décembre 1958)

Date de création28-nov.-58
Languesfrançais
NotesMs - encres noire, rouge et bleue
Référence627000
Mots-clés
Série[Manuscrits d'AB] Manuscrits 1958-1966, [Revue] Bief
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100175730