La Collection

Surrealist Intrusion in The Enchanter's Domain

Livre

Auteur

Conçu par André Breton, Marcel Duchamp
Édité par Édouard Jaguer, José Pierre
Illustré par Joseph Cornell, Man Ray, Hans Bellmer, Victor Brauner, Salvador Dalí, Francis Picabia, Yves Tanguy
Illustration de couverture de Marcel Duchamp
Traduit par Julien Levy, Claude Tarnaud

Descriptif

Catalogue de l'Exposition internationale du surréalisme de 1960 aux D'Arcy Galleries, à New York.

Reproductions d'œuvres de Bellmer, Brauner, Cornell, Dali, Man Ray, Picabia, Tanguy, etc.
Couverture de Marcel Duchamp représentant l'enseigne des bureaux de tabac français, reproduite en rouge, en relief. [catalogue de la vente, 2003]

Contient "Surrealism, Jackson Pollock, and Lyric-Abstraction" par José Pierre. [site André Breton, 2019]

 

Notice Worldcat

Notes bibliographiquesNew York, D'Arcy Galleries, 1960. In-12 carré, couverture illustrée.
Date d'édition1960
Éditionédition originale
Languesfrançais
Dimensions18,00 x 18,00 cm
Nombre de pages124
Référence8973000
Vente Breton 2003Lot 527
Mots-clés, ,
CatégoriesCatalogues, livres sur l'art, livres d'artistes, Livres et revues
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100068261
Lieu d'exposition

Descriptif

Lettre d'André Breton à Maurice Bonnefoy datée de Paris le 5 mai 1960.

Sous deux formes (manuscrite et dactylographiée), cette lettre d'André Breton est adressée à Maurice Bonnefoy, le directeur de la D'Arcy Galleries de New York, qui prévoit d'organiser une exposition surréaliste à l'automne 1960. Breton suggère trois catégories d'artistes (pionniers, forces vives actuelles, compagnons de route), principe qui sera accepté par Bonnefoy; il lui propose aussi une liste d'exposants que le galeriste, un véritable « businessman » comme auront l'occasion de le noter les surréalistes, trouvera un peu longue. L'ensemble compte en effet près de soixante-dix artistes, ce qui signifie au moins autant d'œuvres. L'exposition, au final, ne présentera qu'une quarantaine d'œuvres. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre manuscrite datée du 5 mai 1960 d'André Breton à Maurice Bonnefoy.
- 3 pages in-4°. Lettre autographe datée et signée par André Breton à l'encre sur papier bleu adressée à Maurice Bonnefoy, de la D'Arcy Galleries relative à la préparation d'une exposition surréaliste à New York et comportant une liste des artistes proposés.

Tapuscrit signé par Breton de la lettre précédente.
- 3 pages in-4°.
« Comme pour l'exposition de décembre à la galerie Daniel Cordier, nous devons prévoir trois catégories de participants :

« 1°/ ceux qui ont joué dans le surréalisme un rôle de pionniers (Duchamp, Picabia, Chirico, Ernst, etc.), tant ceux qui s'en sont écartés ou lui ont fait faux bond par la suite (Dali, Picasso, Arp, Hantaï, etc.) que ceux qui lui sont restés fidèles en esprit (Miró, Tanguy, Brauner, Matta, etc.)... » [catalogue de la vente, 2003]

 

Date de création05/05/1960
Notes bibliographiques

3 pages in-4° pour chacune des deux lettres (manuscrite et tapuscrite), liste des oeuvres incluse.

Languesfrançais
Notes

Ms et Ts - encres noire, rouge et bleue et additifs au crayon

ProvenanceParis, 42 rue Fontaine
Lieu d'origine
Nombre de pages3
Référence871000
Vente Breton 2003Lot 2482
Mots-clés
CatégoriesCorrespondance, Lettres d'André Breton
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100880810
Lieu d'origine
Lieu d'exposition

Heureuse de votre lettre...

Correspondance

Auteur

Auteur Leonora Carrington
Personne citée Maurice Bonnefoy
Destinataire André Breton

Descriptif

Lettre de Léonora Carrington signée à André Breton, non datée.

« Qu'est-ce que vous pensez de La Déesse barbue des souterrains et ses animaux ? »

Lettre autographe signée à André Breton, Chihuahua, Mexico. Lettre de Léonora Carrington relative aux tableaux qu'elle veut prêter pour la prochaine exposition surréaliste [D'Arcy Gallery, 1960]. [catalogue de la vente, 2003]

Lettre insérée dans le catalogue EROS que Breton conserve dans sa bibliothèque. [site André Breton, 2021]

Date du cachet de la Poste30 septembre 1959 ?
Languesfrançais
NotesMs - encre noire sur pelure
Lieu d'origine
Nombre de pages1
Référence893000
Vente Breton 2003Lot 1553
Mots-clés, , , , , , ,
CatégoriesLettres à André Breton
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100571520
Lieu d'origine
Lieu d'exposition

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

Exposition inteRnatiOnale du Surréalisme 1959-1960

-
Robert Benayoun, Vincent Bounoure, André Breton, Daniel Cordier, Marcel Duchamp, Alain Joubert, Joyce Mansour, Mimi Parent, Octavio Paz, André Pieyre de Mandiargues
Jean ou Hans Arp, Enrico Baj, Jean-Louis Bédouin, Hans Bellmer, Robert Benayoun, Jean Benoît, Bona Tibertelli de Pisis, dite Bona, Victor Brauner, André Breton, Elisa Claro Breton, Jacques Brunius, Agustín Cárdenas, Leonora Carrington, Bill Copley, Joseph Cornell, Salvador Dalí, Adrien Dax, Giorgio De Chirico, Guy Doumayrou, Marcel Duchamp, Yves Elléouët, Max Ernst, P.-A. Gette, Alberto Giacometti, Arshile Gorky, Arshile Gorky, Simon Hantaï, Jindrich Heisler, Jacques Hérold, Hiquily, Radovan Ivsic, Jasper Johns, Alain Joubert, Horst-Egon Kalinowski, Robert Lagarde, Yves Laloy, Wifredo Lam, René Magritte, Manina, Joyce Mansour, Maréchal, Maria Martins, dite Maria, Alberto Martini, André Masson, Roberto Echauren Matta, Édouard-Léon-Théodore Mesens, Joan Miró, Pierre Molinier, Nevelsson, Richard Oelze, Meret Oppenheim, Wolfgang Paalen, Mimi Parent, Benjamin Péret, Benjamin Péret, Francis Picabia, José Pierre, Robert Rauschenberg, Friedrich Schröder-Sonnenstern, Jean-Claude Silbermann, Jindrich Styrsky, Max Walter Svanberg, Luis E. Tabara, Yves Tanguy, Dorothea Tanning, Marie Cerminova, dite Toyen, Clovis Trouille, Roger Van Hecke, Marianne Van Hirtum, Monique Watteau, Unica Zürn

-

Catalogue de l'Exposition inteRnatiOnale du Surréalisme (EROS) à la galerie Cordier de décembre 1959 à janvier 1960.

24 images, une notice descriptive à compléter, une table des matières,  des expositions.

1959-1960, [E.R.O.S.]

Descriptif

Tract contre l'accueil chaleureux réservé par Duchamp à Dali lors de l'exposition aux galeries D'Arcy de New York.

Tract signé par Breton, Dax, Benoît, Jaguer, Tarnaud, Mesens, Toyen, etc. contre l'accueil réservé à Dali par Duchamp à New York.

Numéro 1 des 25 exemplaires sur papier couché vert d'eau « adornés de quelques poils de la Vraye Moustache » placés dans une enveloppe transparente collée dans un coin du tract. [catalogue de la vente, 2003]

« We don't EAR it that way » nous ne l'entendons pas de cette oreille. Ce tract, rédigé en français et en anglais (car c'est aussi le public de New York qu'il vise) est lancé par le groupe surréaliste de Paris pour protester contre la présence de Dalí à l'exposition surréaliste de la D'Arcy Galleries, à New York en novembre-décembre 1960. Il semble que ce soit à l'initiative du galeriste (quelques lettres de lui figurent dans les archives de Breton, qui semblent l'indiquer), mais aussi avec l'accord de Marcel Duchamp, resté ami avec le peintre espagnol, que ce dernier ait été invité. André Breton, co-organisateur officiel de l'exposition, s'était opposé à sa présence; que de surcroît ce soit une Madone qui soit exposée ne fait rien pour arranger les choses, et ses relations avec Duchamp, dès lors, se refroidissent sérieusement. Quant à Dalí, il répond au tract surréaliste avec le tract « New York Salutes Me », dans lequel il revendique le fait d'être surréaliste, et explique que précisément, en tant que peintre surréaliste, il n'a jamais la moindre idée (the slightest idea) de ce que signifie sa peinture.

On remarque la présence de nombreux signataires de la constellation « Phases », suscitée par Édouard Jaguer, un rapprochement s'étant opéré durant l'année 1960 entre ces derniers et le groupe qui entoure André Breton.

Ce tract a été transcris intégralement. Vous le trouverez sur le site du centre de recherches sur le surréalisme, Mélusine.

 

Notice Worldcat

Date de créationdec.-60
Notes bibliographiques

[Paris], s.é., [décembre 1960]. 1 feuillet in-4°.

Date d'édition01/12/1960
Languesfrançais
Notes

imp et objet - sur papier vert d'eau

Dimensions30,00 cm
Nombre de pages[1] f. impr
ÉditeurSans éditeur
Référence894000
Vente Breton 2003Lot 1643
Mots-clés, ,
CatégoriesTracts et déclarations collectives
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100918430
Lieu d'exposition

Descriptif

Tract contre l'accueil chaleureux réservé par Duchamp à Dali lors de l'exposition aux galeries D'Arcy de New York.

« We don't ear it that way » — nous ne l'entendons pas de cette oreille : c'est une nouvelle polémique surréaliste qui commence avec le tract, rédigé en français et en anglais car c'est le public de New York qu'il vise, lancé par le groupe surréaliste de Paris pour protester contre la présence de Dalí à l'exposition surréaliste de la D'Arcy Galleries, à New York en novembre-décembre 1960. Il semble que ce soit à l'initiative du galeriste (quelques lettres de lui figurent dans les archives de Breton, qui semblent l'indiquer), mais aussi avec l'accord de Duchamp, resté ami avec le peintre espagnol, que ce dernier ait été invité. Breton, co-organisateur officiel de l'exposition, s'était opposé à sa présence; que de surcroît ce soit une Madone qui soit exposée ne fait rien pour arranger les choses, et ses relations avec Duchamp, dès lors, se refroidissent sérieusement. Quant à Dalí, il répond au tract surréaliste avec le tract « New York Salutes Me », dans lequel il revendique le fait d'être surréaliste, et explique que précisément, en tant que peintre surréaliste, il n'a jamais la moindre idée (the slightest idea) de ce que signifie sa peinture.

 

Notice Worldcat

Date de créations.d. [décembre 1960]
Notes bibliographiques

Paris, s.é., [décembre 1960]. Feuillet in-4°.

Languesanglais, français
Notesimp. - noir sur papier crème
Dimensions30,00 cm
Nombre de pages[1] f. impr
Référence1538000
Vente Breton 2003Lot 1644
Mots-clés
CatégoriesTracts et déclarations collectives
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100540050
Lieu d'exposition

New-Yorks salutes me

Archives & papiers divers

Auteur

Auteur Salvador Dalí
Personne citée André Breton

Descriptif

Tract en anglais rédigé par Salvador Dali lors de son exposition à New York en [1941].

[catalogue de la vente, 2003]

« We don't ear it this way » - nous ne l'entendons pas de cette oreille : c'est une nouvelle polémique surréaliste qui commence avec le tract, rédigé en français et en anglais car c'est le public de New York qu'il vise, lancé par le groupe surréaliste de Paris pour protester contre la présence de Dalí à l'exposition surréaliste de la D'Arcy Galleries, à New York en novembre-décembre 1960. Il semble que ce soit à l'initiative du galeriste (quelques lettres de lui figurent dans les archives de Breton, qui semblent l'indiquer), mais aussi avec l'accord de Duchamp, resté ami avec le peintre espagnol, que ce dernier ait été invité. Breton, co-organisateur officiel de l'exposition, s'était opposé à sa présence ; que de surcroît ce soit une Madone qui soit exposée ne fait rien pour arranger les choses, et ses relations avec Duchamp, dès lors, se refroidissent sérieusement. Quant à Dalí, il répond au tract surréaliste avec le tract « New York Salutes Me », dans lequel il revendique le fait d'être surréaliste, et explique que précisément, en tant que peintre surréaliste, il n'a jamais la moindre idée (the slightest idea) de ce que signifie sa peinture.

 

Notice Worldcat

Date de créations.d. [1941]
Notes bibliographiques

[New York], s.é., s.d., [1941]. Feuillet in-4°.

Languesanglais
Notesimp. - noir sur papier vert
Dimensions31,00 cm
Nombre de pages10-[11] p.
ÉditeurSans éditeur
Référence1539000
Vente Breton 2003Lot 1644
Mots-clés,
CatégoriesTracts et déclarations collectives
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100525340
Lieu d'exposition

Descriptif

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 29 juillet 1960.

Dans cette lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, relative à l'exposition prévue pour l'automne à la D'Arcy Galleries dont il assure la direction, il est notamment question de quelques points délicats, ou appelés à le devenir :

Ainsi de la présence de Salvador Dalí qui n'est ici représenté que dans le cadre de « documents surréalistes », mais aussi de l'affiliation au groupe de Robert Rauschenberg et Jasper Johns, deux peintres présentés pour la première fois en France lors de l'exposition de 1959 chez Daniel Cordier, mais qui à New York tiennent moins à être associés d'aussi près au groupe surréaliste.

On se souvient que le même problème s'était posé en 1959, précisément, pour Max Walter Svanberg et Victor Brauner. [site Atelier André Breton, 1965]

 

Date de création29/07/1960
Date du cachet de la Poste29/07/1960
Adresse de destination
Languesfrançais
NotesTs - noir sur papier en-tête et et enveloppe
Lieu d'origine
Nombre de pages2
Référence862000
Mots-clés, , ,
CatégoriesLettres à André Breton
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100206320
Lieu d'origine
Lieu d'arrivée
Lieu d'exposition

Descriptif

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 9 juillet 1960.

Édouard Jaguer, qui a en charge une bonne partie de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries de New York, n'est pas tendre envers Maurice Bonnefoy, le galeriste, qui pour d'évidentes raisons commerciales aimerait bien pouvoir exposer quelques toiles de Dalí. Toutefois, le refus des surréalistes français, qui ont le sens de la diplomatie, ne sera sans doute pas suffisamment net (cf. lettre de Bonnefoy à Breton, datée du 11 août 1960), et le New-yorkais finira par imposer son choix - au prix d'un refroidissement des relations entre Breton et Duchamp, dont cette lettre nous apprend justement qu'il passe une partie de son été à Cadaquès. [site Atelier André Breton, 2005]

On joint un original en retour de Bonnefoy à André Breton du 09-juil-60.

 

Date de création24-juil.-60
Adresse de destination
Languesfrançais
Notes

Ts - noir

Lieu d'origine
Référence865000
Mots-clés
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100730170
Lieu d'origine
Lieu d'arrivée
Lieu d'exposition

[Excusez mon retard à vous répondre...]

Lettre datée de Palma de Majorque, le 21 août 1960

Correspondance

Auteur

Auteur Joan Miró
Personnes citées Elisa Claro Breton, Pierre Matisse, Merlin l'enchanteur, Pilar Miró
Destinataire André Breton

Descriptif

Lettre de Joan Miró à André Breton, datée de Palma de Majorque, le 21 août 1960.

Lettre manuscrite, datée de Majorque, le 21 août 1960.
Lettre autographe signée de Joan Miró à André Breton encartée dans un exemplaire de Constellations :

- 1 page 1/2 in-4° lettre autographe datée Mallorca 21 août 1960 et signée par Joan Miró à l'encre bleue adressée à André Breton (enveloppe conservée) relative à la prochaine Exposition internationale de New York en novembre 1960 et dans laquelle il indique à Breton que Pierre Matisse lui donnera toute facilité pour emprunter ses toiles en vue de cette exposition : « Je crois que ce serait bien si j'étais sous le signe de Merlin qu'en pensez-vous ? » [catalogue de la vente, 2003]

 

Date de création21/08/1960
Date du cachet de la Poste22/08/1960
Adresse de destination
Notes bibliographiques

2 pages in-4° - enveloppe conservée

Languesfrançais
Notes

Ms - Encre bleue

Lieu d'origine
Nombre de pages2
Crédit© succession Miró, ADAGP 2019
Référence8972000
Vente Breton 2003Lot 222
CatégoriesCorrespondance, Lettres à André Breton
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600101000311
Lieu d'arrivée
Lieu d'exposition

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

Constellations

-
André Breton
Joan Miró

Un des 200 exemplaires de l'édition originale illustrée par Miró. Introduction et vingt-deux proses parallèles écrites par André Breton.

Cinq images, une notice descriptive, un lien.

Exposition Internationale du Surréalisme à la d'Arcy Gallery

Photographie

Auteur

Personne citée Marcel Duchamp
Destinataire André Breton
Photographe non identifié

Descriptif

Neuf photographies prises lors de l'Exposition internationale du surréalisme à la D'Arcy Gallery à New-York en 1960, sous enveloppe envoyée par Marcel Duchamp à André Breton.

Neuf tirages photographiques.
Photographies prises lors de l'Exposition internationale du surréalisme à la D'Arcy Gallery. Annotations manuscrites d'André Breton au dos de tous les tirages avec les noms des auteurs et les titres des tableaux photographiés.
Ces photographies sont conservées dans une enveloppe envoyée par Duchamp à André Breton le 7 décembre 1960. Enveloppe conservée

L'image 7 est à retourner. [catalogue de la vente, 2003 ; site André Breton, 2014]

Date de création1960
Date du cachet de la Poste07/12/1960
Languesfrançais
Notes20,5 x 25,3 cm (chaque)
(8 1/16 x 8 15/16 in.)
Dimensions20,50 x 25,30 cm
Crédit© ADAGP, Paris, 2012.
Référence4296000
Vente Breton 2003Lot 5221
Mots-clés, , ,
Catégories[Photos] 1958-1966
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100263240
Lieu d'exposition

[Je vous remercie de votre lettre du...]

Lettre datée du 1er août 1960

Correspondance

Auteur

Auteur Maurice Bonnefoy
Personne citée Maréchal
Destinataires Raymond Cordier, André Breton

Descriptif

Copie d'une lettre de Mauice Bonnefoy à Raymond Cordier, datée de New York, le 1er août 1960. Cette copie est transmise à Breton par Maurice Bonnefoy le 11 août 1960.

Cet ensemble de lettres (dont une copie) de Maurice Bonnefoy, le directeur de la D'Arcy Galleries, est relatif à la logistique de l'exposition surréaliste prévue pour l'automne 1960. On y trouve, parmi des questions de pure logistique (assurances, traduction des textes), l'amorce d'une controverse qui fera date : la présence de Dalí à cette exposition. Bonnefoy, comme on peut le lire dans la lettre, interroge Breton sur la possibilité d'exposer le peintre, mais il parle davantage en termes de logique. Breton, au contraire, entend cela comme une demande d'autorisation : c'est le sens du « non » qu'il note dans la marge. On connaît la suite : sollicité par Duchamp, Dalí sera présent à l'exposition, ce qui causera un sérieux refroidissement entre les deux rives de l'Atlantique. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre tapuscrite signée, datée du 1er août 1960.
- 2 pages in-4°, lettre tapuscrite datée et signée par Maurice Bonnefoy sur papier, jointe transmise à André Breton le 11 août 1960 sous enveloppe et accompagnée d'une lettre. Copie de cette lettre à Raymond Cordier à propos de l'exposition prévue à New York : « La raison majeure de cette exposition la continuité du mouvement surréaliste en juxtaposant [...] certains maîtres de ce mouvement [...] et les "jeunes" qui les suivent. » [site André Breton, 2018]

 

Date de création01/08/1960
Notes bibliographiques

2 pages in-4°

Notes

Ts - encre noire sur papier

ProvenanceNew York
Lieu d'origine
Nombre de pages2
Référence859000
Vente Breton 2003Lot 2482
Mots-clés, ,
CatégoriesCorrespondance, Correspondances transmises
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600101000040
Lieu d'exposition

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

[Je reçois à l'instant...]

-
Maurice Bonnefoy

-

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 11 août 1960. À cette lettre, est jointe une lettre de Bonnefoy à Cordier.

Trois images, une notice descriptive, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

Descriptif

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 11 août 1960. À cette lettre, est jointe une lettre de Bonnefoy à Cordier.

Cet ensemble de lettres (dont une copie) de Maurice Bonnefoy, le directeur de la D'Arcy Galleries, est relatif à la logistique de l'exposition surréaliste prévue pour l'automne 1960. On y trouve, parmi des questions de pure logistique (assurances, traduction des textes), l'amorce d'une controverse qui fera date : la présence de Dalí à cette exposition. Bonnefoy, comme on peut le lire dans la lettre, interroge Breton sur la possibilité d'exposer le peintre, mais il parle davantage en termes de logique. Breton, au contraire, entend cela comme une demande d'autorisation : c'est le sens du « non » qu'il note dans la marge. On connaît la suite : sollicité par Duchamp, Dalí sera présent à l'exposition, ce qui causera un sérieux refroidissement entre les deux rives de l'Atlantique. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre tapuscrite signée, datée du 11 août 1960.
- 2 pages in-4°, lettre tapuscrite datée et signée par Maurice Bonnefoy sur papier à en-tête de la D'Arcy Galleries, adressée à André Breton, relative à la préparation d'une exposition surréaliste et de son catalogue à la D'Arcy Galleries.
Avec une copie envoyée par le même d'une lettre du 1er août 1960 à Raymond Cordier.

Annotations au crayon noir par André Breton sur les 2 pages qui esquisse ainsi une réponse à cette lettre. (Enveloppe conservée) [catalogue de la vente, 2003]
 

Date de création11-août-60
Adresse de destination
Languesfrançais
NotesTs et enveloppe Ms - noir, annotations au crayon noir
ProvenanceNew York
Lieu d'origine
Nombre de pages2
Référence859000
Vente Breton 2003Lot 2482
Mots-clés
CatégoriesLettres à André Breton
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100674700
Lieu d'origine
Lieu d'arrivée
Lieu d'exposition

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

[Je vous remercie de votre lettre du...]

-
Maurice Bonnefoy

-

Copie d'une lettre de Mauice Bonnefoy à Raymond Cordier, datée de New York, le 1er août 1960. Cette copie est transmise à Breton par Maurice Bonnefoy le 11 août 1960.

Deux images, une notice descriptive, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

Filtres
contient le texte
Catégories
Éditeurs
Étiquettes
Langues
Rôles
Séries
Supports
40 Œuvres
 
False

[Il fait ici un temps de fin d'automne...]

-
André Breton

-

Lettre d'André Breton à Aube et à Yves Elléouët, datée de Saint-Cirq-Lapopie, le 8 juillet 1960.

Une notice descriptive, une transcription, une bibliographie, une bibliothèque, des liens.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York, [Correspondance] Lettres à Aube

False

[Je viens vous rendre compte...]

-
Maurice Bonnefoy

-

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 9 juillet 1960.

Deux images, une notice descriptive, une exposition, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[La recherche des tableaux et sculptures se poursuit...]

-
Maurice Bonnefoy

-
Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 29 juillet 1960.

Trois images, une notice descriptive, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Me voilà moi-même incapable de me désigner...]

-
Victor Brauner, Jacqueline Brauner

-

Lettre adressée à André Breton et signée par Victor et Jacqueline Brauner, datée du 30 juillet 1960.

Trois images, une notice descriptive.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Je vous remercie de votre lettre du...]

-
Maurice Bonnefoy

-

Copie d'une lettre de Mauice Bonnefoy à Raymond Cordier, datée de New York, le 1er août 1960. Cette copie est transmise à Breton par Maurice Bonnefoy le 11 août 1960.

Deux images, une notice descriptive, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Voici notre enchanteresse, que nous avons surprise...]

-
Édouard Jaguer, Simone Jaguer

-

Carte postale de Simone et Édouard Jaguer à André et Elisa Breton, datée du 24 août 1960 et postée de Lusignan.

Deux images, une notice descriptive.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Vos lettres du 31 août et du 2 septembre nous sont bien parvenues.]

-
Édouard Jaguer, Édouard Jaguer

-

Lettre d'Édouard Jaeguer à Maurice Bonnefoy, datée du 9 septembre 1960.

Trois images, une notice descriptive, une exposition.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Indications d'André Breton au dos des photos de l'accrochage à la D'Arcy Gallery

-
Dans une enveloppe envoyée par Marcel Duchamp à André Breton, de New-York, des photos de l'accrochage à la D'Arcy Gallery. Indications de la main d'André Breton au dos des photos de l'accrochage à la D'Arcy Gallery.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

L'Invention du monde ou la réinvention du monde

-
José Pierre

-
« Qui sommes-nous, d?où venons-nous, où allons-nous ? » Dans ce plan de travail destiné à fonder l?organisation de l?exposition de 1960 à la D?Arcy Galleries, José Pierre donne un programme ambitieux et en même temps une passionnante clé de lecture...

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Je reçois à l'instant...]

-
Maurice Bonnefoy

-

Lettre de Maurice Bonnefoy à André Breton, datée de New York le 11 août 1960. À cette lettre, est jointe une lettre de Bonnefoy à Cordier.

Trois images, une notice descriptive, un lien.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
Assurant de conserve avec José Pierre la logistique de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries, Édouard Jaguer est en première ligne dans la correspondance avec le galeriste.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
Édouard Jaguer, chargé avec José Pierre de la logistique de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries de New York, envoie deux lettres (l'une à André Breton, l'autre à Maurice Bonnefoy, le galeriste).

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
Décidément en première ligne pour l'organisation de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries de New York, Édouard Jaguer règle quelques détails dans ces deux lettres, une à Maurice Bonnefoy, le galeriste, en copie à André Breton

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
En charge avec José Pierre de l'organisation de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries, Édouard Jaguer donne ici son premier « bulletin d'informations » à André Breton.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
José Pierre

-
Avant de partir pour l'Allemagne, José Pierre, qui est avec Édouard Jaguer en charge de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries de New York, donne à André Breton quelques nouvelles de ses activités « frénétiques » du début de l

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Maurice Bonnefoy

-
Premiers contacts entre André Breton et Maurice Bonnefoy, le directeur de la D'Arcy Galleries de New York, à propos de l'exposition prévue pour l'automne 1960. Le principe d'une coexistence des anciens" et des "modernes" du mouvement est adopté."

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
Adressée par Edouard Jaguer à Maurice Bonnefoy, le directeur de la D'Arcy Galleries de New York, cette lettre touche à l'organisation de l'exposition prévue pour l'automne 1960.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

[Je m'excuse d'avoir quelque peu tardé…]

-
André Breton

-

Lettre d'André Breton à Maurice Bonnefoy datée de Paris le 5 mai 1960.

Six images, une notice descriptive.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
Édouard Jaguer

-
Automne 1960 : ces quelques pages, deux lettres D'Édouard Jaguer, l'une à André Breton, l'autre à Bonnefoy, sont en quelque sorte la dernière ligne droite avant le vernissage de l'exposition prévue pour l'automne 1960 à la D'Arcy Galleries de New

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

False

Lettre

-
José Pierre

-
Une alerte signée José Pierre, qui a eu vent, en ce mois D'août 1960, d'une exposition surréaliste organisée à Grenoble par la très communisante Union Nationale des Etudiants de France sans grand souci d'alerter le groupe.

1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York

Nous ne l'entendons pas de cette oreille

Manuscrit

Auteur

Auteur André Breton
Personnes citées Édouard Jaguer, André Breton, Salvador Dalí, Marcel Duchamp, José Pierre

Descriptif

« We don't ear it that way » : nous ne l'entendons pas de cette oreille.
Rédigé en français et diffusé en anglais, ce tract surréaliste dénonce la présence d'une œuvre de Salvador Dalí lors de l'exposition Intrusion in the Enchanter's Domain, organisée en novembre 1960 à la d'Arcy Gallery de New York par André Breton et Marcel Duchamp !

En réalité, c'est sur une initiative de Duchamp que l'œuvre, une Madone, a été accrochée; les relations entre les deux amis s'en trouvent sensiblement refroidies.
Manuscrit autographe d'une page, daté, signé par André Breton, Paris, 6 décembre 1960, avec quelques ratures et corrections, au verso d'un papier comportant un dessin imprimé d'Arshile Gorky.

D'Arcy Galleries, New York:
« Une exposition internationale du surréalisme se tient actuellement à New York, Galeries d'Arcy. Un événement aussi fâcheux qu'imprévisible en a marqué le vernissage : nous apprenons en effet de source indirecte que Salvador Dali y a été reçu en personne avec les égards dûs à un invité de marque, ce qui a rendu possible l'intrusion, parmi les toiles de l'exposition d'une "Madone" de sa façon  sulpicienne, de dimensions considérables, d'exécution récente, qui ne pouvait y figurer à aucun titre... »

Date de création06-déc.-60
Notes bibliographiques1 page petit in-4°
Languesfrançais
NotesMs - encre noire
Référence642000
Mots-clés
Série1960, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New-York, [Manuscrits d'AB] Manuscrits 1958-1966
Exposition1960, Surrealist Intrusion in the Enchanters' Domain, International Surrealist Exhibition, D'Arcy Galleries, New York
Lien permanenthttps://www.andrebreton.fr/fr/work/56600100086540
Lieu d'exposition