The Collection

Home Page > Works > [Voici les « Peintres cubistes »...]

Description

Lettre d'André Breton à Jacques Doucet, adressée de Paris le 24 février 1924.

 

Transcription

Paris, le samedi 15 mars 1924

Cher Monsieur,

c’est avec grand plaisir que je me rendrai lundi à 4 h 30 avenue du Bois.

Voici les quelques renseignements que vous me demandez :

Vous possédez bien deux volumes de la correspondance de Verlaine (de chacun un des exemplaires sur Japon n° 11 et n° 10).

Le premier volume des « Esquisses critiques » de Pierre Lièvre ne figure pas au catalogue de la bibliothèque.

À la note bibliographique du « Figaro » d’aujourd’hui j’ai vu mentionné un ouvrage critique intitulé : « De Walpole à Anne Radcliffe » qui entre tout‑à‑fait dans le cadre de la bibliothèque spéciale qu’Aragon et moi nous désirions vous voir constituer.

Je suis très au courant des circonstances de la disparition de Huidobro, ayant vu à plusieurs reprises sa femme et Gris avant qu’il fût retrouvé et l’ayant vu lui‑même des premiers à son retour. Il paraît être de bonne foi dans le compte rendu fantastique qu’il donne de son équipée et que les journaux reproduisent plus ou moins ce matin. Il est très difficile de se faire une opinion sur cette affaire. Ne serait‑elle pas connexe de deux autres affaires, la première intéressant Picasso et Cocteau, la seconde Rivière, dont je vous entretiendrai, et qui sont aussi toutes récentes ? Je ne sais.

Ce que vous me dites de Fénéon et qu’Aragon m’avait déjà conté, ne m’étonne qu’à demi.

La plus sérieuse découverte que j’aie faite depuis que je ne vous aie vu est celle de la peinture d’André Masson, récemment exposé chez Kahnweiler. C’est vraiment très bien et ’est même tout ce qui s’est produit d’intéressant en cette matière depuis longtemps, au‑delà de Skripitzine et de Murphy. Ces tableaux, d’un homme jeune, dans lesquels on peut retrouver réellement les influences de Seurat, de Picasso, de Derain, de Braque et même de Chirico, influences légitimes et laissant entière la personnalité du peintre, m’ont fait et ont fait à tous mes amis une grande impression. Je désirerais fort les revoir avec vous.

Jacques Baron, retour du Brésil, est actuellement à Paris. Il s’apprête à partir à Hambourg et de là, sans doute, aux îles de la Sonde.

André Breton.

 

Bibliography

André Breton, Lettres à Jacques Doucet, éd. Étienne-Alain Hubert, Paris, Gallimard, coll. Blanche, 2016, p.173-174.

 

Librairie Gallimard

Bibliographical material

 Deux pages sur un feuillet 27 × 21 cm, en‑tête imprimé : LITTÉRATURE / 6e année / DIRECTEUR : / ANDRÉ BRETON / 42, Rue Fontaine, PARIS (IXe) / Secrétaire de la rédaction : / MAX MORISE / 24, Avenue de Breteuil, PARIS (VIIe) / Administration : / 24, Avenue de Breteuil, PARIS (VIIe) / Dépositaire général : Librairie Gallimard / 15, Boulevard Raspail, PARIS (VIe). Encre bleue.

LanguagesFrench
Library

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : BMJD 7210-43

Size21,00 x 27,00 cm
Number of pages2
Copyright© Aube Breton, Gallimard 2016
Keywords,
CategoriesCorrespondence, Letters from André Breton
Set[Correspondance] Lettres à Jacques Doucet
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600101001044