The Collection

Home Page > Works > [J’ai oublié...]

[J’ai oublié...]

Lettre datée du 8 juillet 1922

Correspondence

Author

Author André Breton
Letter to Jacques Doucet
People cited Louis Aragon, Man Ray, Germain Nouveau, Francis Picabia, Pablo Picasso, Paul Verlaine

Description

Lettre d'André Breton à Jacques Doucet, datée de Paris le 8 juillet 1922.

 

Transcription

Paris, le 8 juillet 1922

Très cher Monsieur,

j’ai oublié de convenir avec vous de l’heure de notre rendez‑vous de lundi si bien que, ne vous obtenant pas aujourd’hui au téléphone, je prendrai sur moi de passer à onze heures, accompagné d’Aragon, rue de la Paix. Je ne pourrai sans doute vous téléphoner de toute la journée de demain que je passe à Montfort l’Amaury avec Picabia. S’il était par hasard dans votre intention ou dans votre désir de consacrer une heure de la matinée de lundi à visiter par exemple l’atelier de Man Ray, il serait encore temps que je le lui fasse savoir. Je suis retourné hier chez Picasso, ce qui m’a donné l’occasion de revoir la nature morte que vous aimiez et que j’ai trouvée cette fois extrêmement impressionnante. Je songe à vous dire que, Picasso devant s’absenter la semaine prochaine pour plusieurs mois, vous prendriez peut-être plaisir à lui faire une dernière visite avant son départ et qu’il se tient tout à votre disposition. J’ai eu une assez longue conversation avec lui que je tâcherai, lundi, de vous rendre en substance.

Aragon a découvert, m’a‑t‑il dit, une pièce très intéressante au sujet de Verlaine. (C’est, je crois, le compte rendu analytique de son divorce.) Il paraît, d’autre part, qu’une épreuve des Valentines, de Germain Nouveau, corrigée de la main de l’auteur, était, il n’y a pas bien longtemps, en possession d’un libraire de Paris ; je ne sais, Monsieur, si vous l’avez su.

J’ai aperçu chez Picasso un très beau Derain, d’une époque déjà ancienne, que j’aimerais fort vous montrer. Je ne sais pas du tout ce qu’il fait là. Connaissez‑vous aussi, Monsieur, cette série de toiles de Picasso première manière, parmi lesquelles se trouvent un étrange paysage bleu et un portrait qui a commencé par être celui de l’auteur et fini par s’intituler : Portrait d’un Russe ?

Je vous prie, Monsieur, de vouloir bien présenter à Madame Doucet mes hommages les plus respectueux. Je suis, cher Monsieur, à vous en toute affection, de tout mon dévouement.

André Breton

42 rue Fontaine IXe

 

Bibliography

André Breton, Lettres à Jacques Doucet, éd. Étienne-Alain Hubert, Paris, Gallimard, coll. Blanche, 2016, p. 119-120.

 

Librairie Gallimard

Creation date08/07/1922
Bibliographical material

 Deux pages sur un feuillet 27 × 21 cm, en‑ tête imprimé : 46, AVENUE DU BOIS DE BOULOGNE.

LanguagesFrench
Place of origin
Library

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : BLJD 7210-18

Size21,00 x 27,00 cm
Copyright© Aube Breton, Gallimard 2016
Keywords,
CategoriesCorrespondence, Letters from André Breton
Set[Correspondance] Lettres à Jacques Doucet
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600101001011
Place of origin