The Collection

Home Page > Works > [Me voici à peine arrivé…]

[Me voici à peine arrivé…]

Lettre datée de L'Aguila, le 19 août 1965

Correspondence

Author

Author José Pierre
Letter to André Breton
People cited Enrico Crispolti, Alberto Gironella, Francesco Goya, Peggy Guggenheim, A. L. Veyron La Croix, Diego Vélasquez, Vincent Bounoure, Roland Penrose

Description

Lettre de José Pierre à André Breton, datée du 19 août 1965.

Chargé de la « Mécanique de grabuge » dans la préparation de l'exposition L'Écart absolu, José Pierre envoie ces trois lettres (et les textes afférents) à Breton au cours de l'été 1965. Il y évoque les questions habituelles : confection du catalogue, œuvres et artistes à solliciter, tout en communiquant à Breton diverses pièces de sa correspondance. On notera la présence du manuscrit d'une notice destinée au catalogue : « Changer la femme », au titre d'inspiration rimbaldienne, et qui fait référence à la Juliette de Sade et à l'Ellen du Surmâle. [site Atelier André Breton, 2005]

 

Lettre autographe, datée19 août 1965.
2 pages in-4° d'une lettre de José Pierre à André Breton à propos de l'exposition L'Écart absolu prévue à PAris à la fin de l'année 1965.

Dans cette lettre, José Pierre évoque les oeuvres et les artistes qu'il a pu déjà rassemblés autour de cette exposition. Vincent Bounoure est sollicité, qui envoie un poème « pièce du cabinet secret des îles Salomon » intitulé Les Plumes du cacatoès. Pierre prévoit d'aller voir l'exposition Crispolti dans la journée, et transmet une lettre de Veyron La Croix à André Breton. [site André Breton, 2019]

 

Creation date19/08/1965
Destination address
Bibliographical material

2 pages in-4° - en-tête de L'Écart absolu

LanguagesFrench
Physical description

Ms - encre bleue

Place of origin
Number of pages2
Keywords, , , , ,
CategoriesCorrespondence, Letters to André Breton
Set[Exhibitions] 1965-1966, L'écart absolu
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600101000233
Place of origin
Place of destination

See also

2 Works
 
False

[J'ai ouï dire…]

-
A. L. Veyron La Croix

-

Lettre de Veyron La Croix à José Pierre datée du 28 ou 29 juillet 1965 et transmise à André Breton.

Une image, une notice descriptive, un lien.

[Exhibitions] 1965-1966, L'écart absolu

False

La Reine Marianna

-
Alberto Gironella

Composition placée le long du mur de l'atelier d'André Breton.