The Collection

Home Page > Works > to recycle

Description

Tract ou déclaration commune paru en mars 1932.

Refermant le dossier Louis Aragon après deux ans d'atermoiements dont les détails sont racontés dans ce texte, cette déclaration commune parue en mars 1932 vaudra aux surréalistes quelques mois d'attente avant de pouvoir intégrer l'AEAR.

Les signataires de cette déclaration n'y vont pas de main morte, montrant les contorsions auxquelles Aragon a dû se livrer pour concilier les ordres de la Troisième Internationale (communiste) et sa fidélité à l'activité et au groupe surréaliste.

La violence du titre ne se retrouve guère dans le propos, qui expose calmement - mais impitoyablement - une série de pièces, lettres privées et déclarations publiques.

Extrait des entretiens radiophoniques d'André Breton avec André Parinaud :
« Je revois encore l'expression plus que soucieuse de Sadoul à son retour et le pénible embarras où le mettaient mes questions (Aragon s'était arrêté à Bruxelles et ne devait arriver que deux ou trois jours plus tard)... Oui, tout s'était bien passé, oui, les objectifs que nous avions pu nous assigner avaient été atteints mais... Il y avait, en effet, un "mais" de grande taille. Une heure ou deux avant leur départ, on avait présenté à leur signature une déclaration qui impliquait l'abandon, pour ne pas dire encore le reniement, de presque toutes les positions que nous avions tenues jusqu'alors. Désolidarisation du Second Manifeste "dans la mesure — je cite textuellement — où il contrarie le matérialisme dialectique"; dénonciation du freudisme comme "idéologie idéaliste", du trotskysme comme "idéologie social-démocrate et contre-révolutionnaire". Pour finir, ils devaient prendre l'engagement de soumettre leur activité littéraire "à la discipline et au contrôle du parti communiste !"
— "Alors ?" demandais-je brusquement. Et comme Sadoul se taisait :
— "Je suppose que vous avez refusé ?"
— "Non, dit-il, Aragon a estimé qu'il fallait en passer par là si nous voulions — toi comme nous — pouvoir travailler dans les organisations culturelles du parti."
C'est la première fois que j'ai vu s'ouvrir sous mes yeux ce gouffre qui depuis lors a pris des proportions vertigineuses, au fur et à mesure qu’a réussi à se propager l’idée impudente que la vérité doit s’effacer devant l’efficacité, ou que la conscience, pas plus que la personnalité individuelle, n’a droit à aucun égard, ou que la fin justifie les moyens. »

Néanmoins Louis Aragon a choisi son camp, et la publication de Paillasse ! ne fera que l'y rattacher plus étroitement. [catalogue de la vente, 2003 - Gilles Mioni, 2011]

 

Bibliography

André Breton, (Édition de Marguerite Bonnet avec la collaboration de Philippe Bernier, Marie-Claire Dumas, Étienne-Alain Hubert et José Pierre), « Entretiens radiophoniques XII », Entretiens 1913-1952, Œuvres complètes, tome III, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 1999, pages 534-535.

 

Lire le tract sur Mélusine

Notice Sudoc

Bibliographical material

Paris, Éditions Surréalistes, 1932. In-12, agrafé.

Date of publication 1932
Publicationfirst publication
LanguagesFrench
Size21,00 cm
Number of pages12
PublisherÉditions Surréalistes, Paris
Reference9329000
Breton Auction, 2003Lot 146
Keywords, , , ,
CategoriesArchives, Pamphlets
Set[Archives] dossier A.A.E.R./A.E.A.R
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100953251