The Collection

Home Page > Works > Envergure de René Magritte

Description

Repris l'année suivante dans Le Surréalisme et la peinture, « Envergure de René Magritte » a été écrit en mai 1964, à l'occasion d'une rétrospective organisée à Little Rock, Arkansas ; il servira aussi de préface à l'exposition de l'artiste à la galerie Iolas, en novembre 1964 (sous un nouveau titre : « Le sens propre »). Breton y évoque notamment le caractère visionnaire d'un peintre apte à dégager la perspective vers ce qui se trouve au delà de l'objet - et dès lors capable de s'intéresser au plus humble des objets.

Manuscrit autographe signé, Paris, 16 février 1964
- 2 pages in-4°. manuscrit, titré, daté et signé à l'encre par André Breton du premier jet de ce texte sur Magritte avec de nombreuses ratures et corrections, au verso d'un papier à en-tête de «L'Association des amis de Benjamin Péret».
... « Le caractère de l'imagination humaine est expansif et allégorique: on ne peut "penser" un objet pendant plus d'un instant sans que l'esprit vagabonde. Pas un pardessus, pas un séchoir, pas une bouteille de coca-cola ne peut résister à l'afflux de l'imagination, car la métamorphose lui est naturelle»...
« Dans toute la démarche de Magritte ce qu'Apollinaire a appelé le "véritable bon sens", s'entend, celui des grands poètes»...
- 1 page 1/2 in-4°, titrée «René Magritte», manuscrite à l'encre par Breton avec quelques ratures et corrections de notes par Breton sur l'œuvre de Magritte.
Creation date1964
LanguagesFrench
Physical descriptionMs - encres noire et bleue
Reference672000
Keywords
Set[AB's Manuscripts] Manuscripts 1958-1966
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100590120