The Collection

Home Page > Works > Danseuse espagnole

Danseuse espagnole

Portrait d'une danseuse

Sculpture

Author

By (artist) Joan Miró

Description

Assemblage daté de 1928 illustrant la définition du collage surréaliste donnée par Max Ernst dans le Dictionnaire abrégé du surréalisme.

Bouchon de liège, plume de paon et épingle à chapeau fixés sur carton sous verre.
Assemblage signé et daté en bas à gauche et au dos en haut à gauche ; titré au dos Portrait d'une danseuse.


« Breton pense que Miró - avec des toiles comme Personnage lançant une pierre à un oiseau - a exercé sur Picasso une influence qui est allée dans le sens surréaliste. Mais il y a chez Miró des expériences que l'on peut rapprocher avec plus de précision du surréalisme : tableaux-objets, collages, tableaux-poèmes (comme Le corps de ma brune, 1925), manifestation d'anti-peinture, comme les Danseuses espagnoles de 1928 - tableau "qu'on ne peut pas rêver plus nu" dit Éluard de l'une d'elles : "Sur la toile vierge, une épingle à chapeau et la plume d'une aile", et tel autre est composé d'un clou, d'un morceau de linoléum, d'une touffe de poils et d'une ficelle. Mais l'humour, la dérision de ces œuvres font surtout songer à la négativité de Dada, dont Miró a subi l'influence : et, aux dates en question, on peut aussi bien y voir une réaction contre le merveilleux surréaliste. En fait, Miró ne réagit jamais qu'à lui-même : son entreprise d'assassinat de la peinture qui inspire les œuvres austères de 1929/1931 est une réponse à sa propre peinture, non à la peinture en général : il veut voir ce qu'il peut faire en renonçant à l'éclat de sa magie, et c'est lui attribuer une perméabilité qu'il n'a pas que d'y voir une façon de tenir compte des reproches de Breton. Quand Miró et Breton se rencontreront, ce sera aux conditions du peintre : Breton écrira des poèmes sur les gouaches de la série des Constellations, qui date de 1940/1941. » Gaëtan Picon (Le surréalisme, 1919-1939, Genève, Skira, 1983, p. 103).


Le collage dans la vision surréaliste, définie par Max Ernst comme « [...] l'alchimie de l'image visuelle. Le miracle de la transfiguration totale des êtres et des objets avec ou sans modification de leur aspect physique ou anatomique » est illustré dans le Dictionnaire abrégé du surréalisme par La Danseuse espagnole de Joan Miró.

 

Expositions

-  Paris, Galerie de l'Oeil, L'Écart Absolu - IXe exposition internationale du surréalisme, 1965. Mentionnée dans le catalogue comme "Portrait d'une danseuse".
- Joan Miró : Paris, Grand Palais, 17 mai-13 octobre 1974
- Paris, Musée national d'art moderne/Centre Georges Pompidou, André Breton, la beauté convulsive, 25 avril -26 août 1991
- Paris, Musée national d'art moderne/Centre Georges Pompidou, La Révolution surréaliste, 27 février-24 juin 2002 // Surrealismus 1919-1944 : Düsseldorf, Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, 20 juillet-24 novembre 2002, p. 439
- Joan Miro 1917-1934 : Paris (France), Centre Pompidou, 03 mars 2004-28 juin 2004
- Artists and their models : masterpieces from the Centre Pompidou : Rome (Italie), Scuderie del Quirinale, 01 mai 2006-16 novembre 2006 // Istanbul (Turquie), Istanbul Modern Art Museum, 07 septembre 2006-16 novembre 2006 // Hong Kong (République populaire de Chine), Hong Kong Museum of Art, 28 septembre 2006-03 décembre 2006
- Joan Miro, Painting and Anti-Painting 1927-1937 : New York (États-Unis), The Museum of Modern Art, 02 novembre 2008-12 janvier 2009
- Chefs-d'oeuvre ? : Metz (France), Centre Pompidou-Metz, 09 mai 2010-30 août 2011
- Le Surréalisme et l'Objet : Paris (France), centre Pompidou, 30 octobre 2013-03 mars 2014 // Washington (États-Unis), Hirshhorn Museum and Sculpture Garden Smithsonian Institution, 03 avril 2014-03 août 2014

 

 

Bibliography

 

- « Le surréalisme en 1929 », In : Variétés, N° hors série et hors abonnement, juin 1929, rep.p. 23
- Paris, Galerie Beaux-Arts, Exposition internationale du surréalisme, Dictionnaire abrégé du surréalisme, 1938, rep.p. 9, p. 7
- Gaëtan Picon, Le surréalisme, 1919-1939, Genève, Skira, 1983, rep.p. 103
- José Pierre, L'univers surréaliste, Paris, Somogy, 1983, rep.p. 139
- Paris, Musée national d'art moderne/Centre Georges Pompidou, André Breton, la beauté convulsive, 1991, rep.p. 259
- Didier Ottinger (dir.), Dictionnaire de l'objet surréaliste, Paris, Gallimard/Musée national d'art moderne-Centre Pompidou, 2013, p. 49-51.

 

Notice du centre Pompidou

Creation date1928
Date of publication 1928
LanguagesFrench
Physical description

100 x 80 cm - Liège, plume, métal sur carton peint
S.D.B.G. : Miró. / 1928.
S.T.D. au revers : Joan Miró. / Portrait d'une / danseuse / 1928.

Museum

Musée national d'Art moderne, Centre Pompidou, Paris : AM 2003-258

Method of acquisition and collectionMusée national d'Art moderne, Centre Pompidou, don Aube et Oona Elléouët
Size100,00 x 80,00 cm
Copyright© ADAGP, Paris, 2005.
ReferenceDon_2003_258
Keywords,
CategoriesMNAM, centre Pompidou, Museums, Modern Paintings
Set[Exhibitions] 1938, International Exhibition os Surrealism, [Exhibitions] 1965-1966, L'écart absolu, [Exhibitions] 1991, boîte archives bleue, Beaubourg
Exhibitions1938, Exposition internationale du surréalisme , L'Écart absolu, 1965 , André Breton, La Beauté convulsive , La Révolution surréaliste , Surrealismus 1914-1944 , Le surréalisme et l'objet
Permanent linkhttps://www.andrebreton.fr/en/work/56600100045680
relwmap_events_labels (2)