La Collection

Accueil > Œuvres > [Me voici en train de jeter...]

[Me voici en train de jeter...]

Lettre datée de Paris, le 11 juillet 1965

Correspondance

Auteur

Auteur José Pierre
Personnes citées Hyeronimus Bosch, Heinrich Füssli, Adolf Wölfli, Oscar Dominguez, Max Ernst, Georges Seurat
Destinataire Georges Bernier

Descriptif

Lettre de José Pierre à G. Bernier datée du 11 juillet 1965 et transmise par son auteur à André Breton.

Chargé de la « Mécanique de grabuge » dans la préparation de l'exposition L'Écart absolu, José Pierre envoie ces trois lettres (et les textes afférents) à Breton au cours de l'été 1965. Il y évoque les questions habituelles : confection du catalogue, œuvres et artistes à solliciter, tout en communiquant à Breton diverses pièces de sa correspondance. On notera la présence du manuscrit d'une notice destinée au catalogue : « Changer la femme », au titre d'inspiration rimbaldienne, et qui fait référence à la Juliette de Sade et à l'Ellen du Surmâle. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre tapuscrite, datée 11 juillet 1965.
2 pages in-4°, lettre de José Pierre à G. Bernier afin de lui demander de solliciter les prêts d'œuvres suivantes pour l'exposition L'Écart absolu prévue à la fin de l'année 1965  : Le Jardin des Délices, d'après Bosch, « un beau et caractéristique, mais facile à obtenir » de Füssli, « ne serait-ce qu'un très beau dessin » de Seurat, « la Brouette capitonnée de l'exposition de 1938, et (ou) une Machine à écrire molle (toile) » de Dominguez, « un Jardin Gobe-Avions de 1935 » d'Ernst et « le Grand Paravent, du Musée de l'Art Brut (Dubuffet par conséquent) », de Wölfli. [site André Breton 2019]

 

Date de création11/07/1965
Notes bibliographiques

2 pages in-4°

Languesfrançais
Notes

Ts - encre noire, annotation manuscrite marginale encre rouge
Enveloppe non conservée

ProvenanceJosé Pierre
Lieu d'origine
Nombre de pages2
Référence837000
Mots-clés, , ,
CatégoriesCorrespondance, Correspondances transmises
Série1965-1966, L'écart absolu
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600101000229
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (1)

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

[J'ai trouvé à mon arrivée....]

-
José Pierre

-

Lettre de José Pierre à André Breton, datée du 13 juillet 1965 et accompagnée d'une lettre à Georges Bernier.

Trois images, une notice descriptive, un lien.

1965-1966, L'écart absolu