La Collection

Accueil > Œuvres > [Je voudrais sauter ces deux jours...]

[Je voudrais sauter ces deux jours...]

Lettre datée de Saint-Cirq Lapopie, le 12 août 1958

Correspondance

Auteur

Auteur André Breton
Personnes citées Elisa Claro Breton, Nora Mitrani, Jean Schuster, Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, Louis Poirier, dit Julien Gracq
Destinataires Aube Breton-Elléouët, Yves Elléouët

Descriptif

Lettre d'André Breton à sa fille Aube et à son mari Yves Elléouët, le 12 août 1958.

 

Transcription

St-Cirq, le 12 août 1958

Petits enfants chéris,

Je voudrais sauter ces deux jours pour que vous soyez plus vite dans le train mais je sais qu’ils seront beaux aussi comme, quand on est petit, les derniers jours de classe.

Vos deux lettres, quoique postées à des heures différentes, s’étaient rejointes ce matin dans la main du facteur, comme il se devait.

Il ne fait pas trop beau depuis deux jours et je suis un peu inquiet pour le ciel que vous allez trouver en Bretagne mais je me dis aussi que la lumière, vous l’apporterez là-bas avec vous.

Les jours de Saint-Cirq n’ont pas d’histoire. Elisa s’amusera à raconter à Aube le tout menu des faits et gestes des uns et des autres. — Julien Gracq doit arriver à la fin de la semaine et Schuster , vers le même temps, me fera part de sa venue ou non.

On trouve, de-ci de-là, quelques belles agates et Nora elle-même (!) s’est un peu mise aux papillons. Tout compte fait, c’est à peu près ce que le village offre de mieux et d’unique comme distraction.

J’ai passé plusieurs soirées à lire à haute voix (pour Elisa et Nora l’Axël de Villiers . C’est extrêmement beau et je voudrais bien avoir votre sentiment là-dessus. Pourquoi ne l’emporteriez[-vous] pas en Bretagne, d’où une telle œuvre provient si purement ?

Mon petit chéri, désolé mais je ne puis envisager de t’expédier en temps utile ta malle de linge. Il serait extrêmement onéreux de l’expédier en « bagage non accompagné » (en raison de son poids) et je n’aurais pu envisager de l’acheminer que par le camionneur de Cahors (les frais étant calculés non plus ainsi au poids mais au mètre cube). Malheureusement, la maison est fermée pour « congés ». J’espère que ce linge ne vous manquera pas trop. Tu me diras ensuite que faire.

Ne manquez pas de me donner des nouvelles et votre adresse dès l’arrivée.

Je vous embrasse.

André

 

Bibliographie

André Breton (Jean-Michel Goutier éd.), Lettres à Aube, Paris, Gallimard, coll. Blanche, 2009, p. 118-119

Librairie Gallimard

Date de création12/08/1958
Date du cachet de la Poste12/08/1958
Adresse de destination
Notes bibliographiques

2 pages in-8°

Lieu d'origine
Bibliothèque

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : Ms Ms 41363_135

Nombre de pages2
Crédit© Aube Breton, Gallimard 2009
Référence19004977
Mots-clés, , ,
CatégoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet, Bibliothèques, Correspondance, Lettres d'André Breton
SérieLettres à Aube
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600101000146
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (1)

Notice reliée à :

2 Œuvres
 
False

Axël

-
Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Drame inachevé de Villiers de L'Isle-Adam, édité par Pierre Mariel en 1960 aux éditions de la Colombe, à Paris.

Deux images, une notice descriptive, des liens.

False

Axël

-
Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Drame inachevé publié en 1890 par la maison Quantin à Paris.

Six images, une notice descriptive, un feuilletoir, des liens.