La Collection

Accueil > Œuvres > Je m'empresse de vous faire parvenir les quelques photos que vous me demandez......

Je m'empresse de vous faire parvenir les quelques photos que vous me demandez...

Lettre du 29 mai ou juin 1936

Correspondance

Auteur

Auteur René Magritte
Personnes citées Richard Dupierreux, Paul Nougé, Wolfgang Paalen, Emmanuel Rudzitsky, dit Man Ray
Destinataire André Breton

Descriptif

Lettre avec dessins de René Magritte adressée à André Breton et datée par le timbre à date ; encartée dans Minotaure.

Les relations de Breton et Magritte n'ont jamais été simples. On trouve dans ce dossier trois étapes : celle de la collaboration étroite, quand peu après leur rencontre, Magritte suit littéralement la ligne du groupe en menant des recherches sur l'objet - présentant ainsi en 1934 une « table-porte », ou exposant un fromage sous cloche ; collaboration étroite aussi quand en 1937 le peintre évoque l'illustration de la couverture de Qu'est-ce que le surréalisme - titre phare, et qu'on lui en confie la couverture atteste bien la place qu'il a prise dans le groupe ; brouille enfin en 1946 quand Magritte fait parvenir à Breton son tract « Le surréalisme en plein soleil », qui stigmatise un certain goût mélancolique pour la nuit. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre autographe signée à André Breton avec dessins originaux, 29 mai ou juin 1936.
- 2 pages in-12 à l'encre, lettre autographe signée à André Breton :
« J'étais enchanté du titre que vous avez trouvé pour la vénus et de l'accord que vous déclaré complet avec les objets que je vous ai envoyés [...]
» Je voudrais que le morceau de fromage soit présenté sous un globe, mais également sur un plateau blanc à pied et que Man Ray veuille bien en faire une photo [...] »
Magritte a illustré son texte d'un dessin original à l'encre représentant le morceau de fromage sous globe.
« Je désire peindre un paysage la nuit, le ciel occupe la plus grande place dans le tableau et est parsemé d'étoiles. Il faut que l'on puisse lire un mot formé par une partie des étoiles, lequel faut-il inscrire ? »
Une petite aquarelle originale dans le texte illustre le propos précédent de Magritte. [catalogue de la vente, 2003]

Lettre encartée dans l'exemplaire relié en deux volumes de Minotaure avec la copie d'une lettre à M. Dupierreux, critique d'art au Soir, que Magritte a jointe à cette lettre. [site André Breton, 2014]

Date de création1936
Notes bibliographiques2 pages in-12, enveloppe conservée
Date d'édition1936
Languesfrançais
NotesMs, Ds - encre noire
ProvenanceEnvoi de Magritte
Vente Breton 2003Lot 1136
Mots-clésarts graphiques, correspondance, expositions, lettre
CatégoriesCorrespondance, Lettres à André Breton
Série1936, galerie Charles Ratton, [Revue] Minotaure
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100996570

Notice reliée à :

2 Œuvres
 
False

[La bêtise est un spectacle fort affligeant...]

-
René Magritte

-
Lettre autographe de René Magritte adressée à Richard Dupierreux, critique d'art, datée du 3 mai 1936 et coupure de presse.
Deux images, une notice descriptive.

[Revue] Minotaure

False

Minotaure

-
André Breton

-

Numéro 8, daté de juin 1936, de la revue lancée en 1933 par Albert Skira.

Pas d'images, une notice descriptive, une série.

[Revue] Minotaure