La Collection

Accueil > Œuvres > Dessin collectif

Dessin collectif

Dessins

Auteur

Artiste Wifredo Lam, Jacqueline Lamba, André Breton

Descriptif

Quinze dessins à l'encre et aux crayons de couleur sur une même feuille. Œuvre collective réalisée à Marseille en 1940.

Noms de quelques-uns des auteurs écrits au dos par André Breton ; inscrit également au dos : Marseille 1940 (collectif) A.B.

Artistes :
1. non identifié
2. André Breton
3. non identifié
4. Jacqueline Lamba
5. non identifié
6. non identifié
7. Wilfredo Lam
8. non identifié
9. André Breton
12. non identifié
13. non identifié
14. Wilfredo Lam
15. non identifié

D'après les souvenirs de Helena Benitez (Lam), on pourrait attribuer le 3 à Jacques Hérold, le 4 à Jacqueline Lamba, le 6 à Oscar Dominguez, le 8 à Victor Brauner et le 11 à Wifredo Lam.

« A.J. : Mais le principe du jeu surréaliste n'est-il pas collectif ?
» J.H. : Oui, mais c'est l'esprit du jeu qui compte. Le fait de se trouver devant un groupe d'amis et d'exprimer d'une manière ou d'une autre quelque chose qui est fondé sur une petite règle, une petite loi, c'est un jeu que l'on fait avec soi-même. Il n'y avait pas de "concours", le jeu ordinaire demande un concours, une petite lutte, en général, donc des victoires, des défaites, tandis que pour nous il n'y avait ni victoires ni défaites, mais un jeu avec soi-même, en soi-même. On se trouvait un chemin, une étincelle qui donnait lieu à une autre étincelle, qui court ailleurs.
» A.J. : Qu'appelles-tu une "étincelle" ?
» J.H. : C'est la beauté du jeu : la convulsivité. On ferme les yeux, quand on regarde ce qu'on veut faire. Quand je jouais avec Breton on était seul : on allait dans les bistrots, après dîner, le soir (à Paris, avant la guerre) on se mettait à une table, dans un café tranquille : "À quoi va-t-on jouer ?" On sortait un petit carnet "Martini" ou un papier. On se disait par exemple : "On va faire un dessin les yeux fermés", ets : "Et si on prenait un sujet ? Un rat d'hôtel par exemple ?" Ou encore : "Et si on le dessinait de la main gauche ?" » Alain Jouffroy « Les jeux surréalistes » (entretien avec Jacques Hérold), in : XXe siècle, Le surréalisme I, nouvelle série, XXXVIe année, n° 42, juin 1974, p. 151.

Expositions


- Aix-en-Provence, Galerie d'Art du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, Sur les quais, Marseille 1940-1941, Varian Fry et les candidats à l'exil, 1999, rep.s.p.
- Saragosse, Surrealistas : Exilio y Amistad, Varian Fry y los candidados al exilio, Marsella 1940-1941, 1999.

Bibliographie

- Danièle Giraudy, Le Jeu de Marseille, Autour d'André Breton et des surréalistes à Marseille en 1940-1941, Marseille, Éditions Alors Hors du temps, Musée de Marseille, rep. p. 131.

Date de création1940
Date d'édition1940
Languesfrançais
Notes23 x 29,8 cm (9 x 11 3/4 in.) - Quinze dessins sur une même feuille ; Encre et crayons de couleur
Musée

Musée Cantini, Marseille : C.03.05.07

Crédit© ADAGP, Paris, 2005.
Vente Breton 2003Lot 4259
Mots-clés, , ,
CatégoriesMusée Cantini, Marseille, Musées, Œuvres graphiques
Série[Jeux surréalistes] enveloppe Jeux surréalistes
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100954940

Notice reliée à :

2 Œuvres
 
False

Dessin collectif

-
non identifié

-
Dessin collectif à l'encre sur papier réalisé à Marseille en 1940.
Une image, une notice descriptive, une exposition.

[Jeux surréalistes] enveloppe Jeux surréalistes

False

Dessin collectif

-
André Breton, Wifredo Lam

-
Œuvre collective mêlant collages et dessins à l'encre et aux crayons de couleur sur une même feuille. Neuf dessins réalisés à Marseille en 1940.
Une image, une notice descriptive, une exposition, une bibliographie, un musée.

[Jeux surréalistes] enveloppe Jeux surréalistes