La Collection

Accueil > Œuvres > Lettre ouverte à M. Paul Claudel

Descriptif

Les ambassadeurs de France sont quelquefois des « goujats », et il est certain que Paul Claudel, alors en poste au Japon, a sérieusement dérapé en lançant une comparaison injurieuse entre le « surréalisme » et la « pédérastie » - entendue comme absence de forme et de tenue.

Délibérément injurieuse, sa comparaison lui attire le 1er juillet 1925 cette réponse cinglante des surréalistes et de quelques autres, brocardant les naïfs qui, inconscients des vraies possibilités de l'esprit, « cherchent le salut dans une tradition catholique et gréco-romaine ».

 

Lire le tract sur Mélusine

Date de création01-juil.-25
Notes bibliographiquesDouble feuillet in-4°
Date d'édition1925
Languesfrançais
Notesimp. - noir sur papier rouge
Référence1564000
Vente Breton 2003Lot 1596
Mots-clés,
CatégoriesTracts et déclarations collectives
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100774100