La Collection

Accueil > Œuvres > Pagaie cérémonielle Rapa

Pagaie cérémonielle Rapa

île de Pâques, Polynésie

Objet divers

Auteur

Artiste Inconnu

Descriptif

Pagaie (Rapa) de danse cérémonielle originaire de l'île de Pâques et, d'après une investigation au carbone 14, datant du milieu du XVIIe au début du XIXe siècle.

Rare et belle, cette « pagaie » représente sur sa partie supérieure un visage humain, admirablement réduit à ses éléments les plus essentiels ; le manche fait figure de cou, s'évasant en une forme harmonieuse. L'appendice sculpté à la base représente le sexe.

D'une extrême rareté, ces objets étaient l'attribut de grands chefs et étaient exclusivement utilisés lors d'une unique fête annuelle. Ils servaient à battre la mesure et à être brandis pendant les chants et les danses. [catalogue de la vente, 2003]

Cette pagaie de danse cérémonielle, ou rapa, représente une figure masculine stylisée à l'extrême. La pagaie est à double pelle, comme celle d'un kayak. La face de Janus, sur la pelle supérieure, est dessinée par une arche à deux arcs formant les yeux et se rencontrant au centre pour former le nez. Les extrémités de l'arche se terminent par des oreilles rondes, et ornées. La pelle inférieure, plus grande et aux formes plus sensuelles vers la base, se termine par un appendice phallique au prépuce rétracté.

La menue courbure du manche de cette rapa lui donne une élégance que l'on ne trouve pas dans les pagaies cérémonielles droites. Sa section centrale montre des signes d'usure, et même d'ancienneté. L'élément phallique est émoussé, dentelé par les rituels répétés qui ont frappé la pagaie contre le sol ou l'autel. La représentation anthropomorphique est sans doute celle de Makemake, un dieu important du panthéon rapa nui. [Anthony JP Meyer, 2015]

 

Expositions

- Paris, Musée National d'Art Moderne/Centre Pompidou, La Révolution surréaliste, 2002
- Düsseldorf, K20 Kunstsammlung Nordrhein - Westfalen, Surrealismus, 1914 - 1944, 2002
- Paris, Soixante objets de l'ïle de Pâques, galerie Louise Leiris, 2008
- Paris, Rapa Nui, l'ïle de Pâques, espace Fondation EDF, 2009
- Lens, Suisse, Un air de famille - surréalisme et Arts primitifs, fondation Pierre Arnaud, 2014
- Toulouse, L'île de Pâques, musée Champollion, Figeac - musée Fenaille, Rodez - museum d'Histoire naturelle, Toulouse, 30 juin 2018 - 4 novembre 2018 ou 30 juin 2019 selon les lieux

 

Bibliographie

« La découverte de la Polynésie », Paris, Musée de l'Homme, Société des Amis du Musée de l'Homme, 1972, n° 89 (objet similaire)

Michel Orliac, "Rapa, île de Pâques", in catalogue Sotheby's en ligne (objet similaire).

Fabien Laty (dir.), L'île de Pâques, Actes Sud, Arles - musée Champollion, Figeac - musée Fenaille, Rodez - museum d'Histoire naturelle, Toulouse, 2018, rep. p. 213

Date de création1640 à 1820
Languesfrançais
Notes

- Dimensions : 88,4 x 20,9 x 1,5 cm
- Restaurations
- Bois à patine brun foncé

Provenancesl
Lieu d'origine
Dimensions88,40 x 20,90 x 1,50 cm
Créditverso: M. Gurfinkel, Paris; © Galerie Meyer - Oceanic Art, Paris
Vente Breton 2003Lot 6144
Mots-clés, ,
CatégoriesOcéanie, Polynésie
ExpositionL'île de Pâques
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100737820
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (1)