La Collection

Accueil > Œuvres > Le jeu de Marseille

Le jeu de Marseille

Projet de carte : Paracelse

Jeu

Auteur

Artiste André Breton

Descriptif

Carte de 1941 pour le jeu de Marseille. Encre noire et de couleur sur papier contrecollé sur carton.

Projet de carte : Paracelse.
« Cet alchimiste suisse (1493-1541), père de la médecine hermétique, donnait une place prépondérante aux maladies invisibles, délires de la foi et de l'imagination. Philosophe, il accordait une part essentielle à l'imagination créatrice et au rêve. "Chacun doit interpréter ses rêves lui-même [...] les choses nous y apparaissent telles que notre cœur les considère."
» "Il y a une méthode pour contraindre le corps astral. Les constellations révèlent à un homme dans ses rêves, ou plus précisément dans certains d'entre eux, ce qu'il désire." Sa doctrine a pour fondement une correspondance entre le monde extérieur et les différentes parties de l'organisme humain.
» Ce poulpe majestueux, l'un des déguisements de Maldoror, que Breton pourrait avoir choisi, selon Jacques Hérold, dans Le Magasin Pittoresque de la bibliothèque d'Air Bel, symbolise, sur sa large tache d'encre, l'animal chéri des écrivains. » (in Le Jeu de Marseille, Autour d'André Breton et des Surréalistes à Marseille en 1940-1941, dir. Danièle Giraudy, Éd. Alors Hors du Temps-Musées de Marseille, Marseille, 2003, p. 86.)

Expositions


- Musée d'Art moderne, New York, 1943.
- Marseille, Centre de la Vieille Charité, La planète affolée, surréalisme, dispersion et influences, 1938-1986, 1986, rep. p. 64 du catalogue.
- Paris, Musée national d'art moderne/Centre Georges Pompidou, André Breton, La beauté convulsive, 1991, rep.p. 348
- Aix-en-Provence, Galerie d'art du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Sur les Quais, Marseille 190-1941, 1999, rep. p. 49 du catalogue.
- Saragosse, Surrealistas : Exilio y Amistad, Varian Fry y los candidados al exilio, Marsella 1940-1941, 1999.
- Paris, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, L'Art en guerre, France 1938-1947, De Picasso à Dubuffet, octobre 2012 - février 2013, rep. p. 79 du catalogue.

Bibliographie

- VVV, number 2-3, march 1943, rep.s.p. (version finale)
- XXe siècle, Le surréalisme I, nouvelle série, XXXVIe année, n° 42, juin 1974, rep. couverture (version finale)
- Octavio Paz (préface de), Jean-Michel Goutier (choix des textes et catalogue établi par), André Breton, Je vois, j'imagine, Paris, Gallimard, 1991, rep.p. 91
- Martica Sawin, Surrealism in Exile and the Beginning of the New York School, Cambridge, Massachusettes, Massachusettes Institute of Technology, 1995, rep.p. 134
- Aix-en-Provence, Galerie d'Art du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, sur les quais, Varian Fry et les candidats à l'exil, Marseille 1940-1941, 1999, rep.s.p.
- Danièle Giraudy, Le Jeu de Marseille, Autour d'André Breton et des surréalistes à Marseille en 1940-1941, Marseille, Éditions Alors Hors du temps, Musée de Marseille, 2003, rep. p. 87

Date de création1941
Date d'édition1941
Languesfrançais
Notes23,7 x 13,8 cm (9 3/8 x 5 1/2 in.) - Encre noire et de couleur sur papier contrecollé sur carton
Musée

Musée Cantini, Marseille : C.03.05.09

Modalité d'entrée dans les collections publiquesMusée Cantini, Marseille, don Aube et Oona Elléouët en mémoire de Varian Fry.
Crédit© ADAGP, Paris, 2005.
Vente Breton 2003Lot 4059
Mots-clés,
CatégoriesMusée Cantini, Marseille, Musées, Œuvres graphiques
Série1991, La Beauté convulsive, centre Pompidou, [Jeux surréalistes] Jeu de Marseille
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100700710

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

Le jeu de Marseille

-
André Breton

-
Carte de 1941 pour le jeu de Marseille. Encre noire et de couleur sur papier.
Une image, une notice descriptive, une bibliographie, des expositions, un musée.

[Jeux surréalistes] Jeu de Marseille