La Collection

Accueil > Œuvres > Lettre ouverte à Messieurs Duhamel, Mauriac, Maurois...

Descriptif

Quand les académiciens se mêlent de soutenir des prisonniers politiques, ils feraient mieux de remettre leur épée au fourreau; telle est en tout cas la leçon de cette lettre ouverte signée par les surréalistes et d'autres intellectuels et artistes qui ont quelquefois été proches du groupe (Pierre Naville, Alechinsky, Maurice Nadeau, David Rousset). Ils rappellent à « Messieurs Duhamel, Mauriac, Maurois, Paulhan, etc. » qu'en défendant le peintre Siqueiros, emprisonné au Mexique, ils soutiennent en réalité une crapule de la pire espèce, mêlée de près aux intrigues qui ont abouti à l'assassinat de Léon Trotski en 1940, et ne s'en cachant pas, de surcroît.

Date de création15-avr.-63
Languesfrançais
Notesimp. - noir sur papier gris
Référence1571000
Mots-cléspolitique
Permalinkhttp://www.andrebreton.fr/work/56600100662670