La Collection

Accueil > Œuvres > Objet blanc en écrin

Objet blanc en écrin

Plâtre peint

Objet divers

Descriptif

Sculpture de plâtre ayant illustré Nadja.

Stéréogramme des habitants de la Suède, d'après les tables censitaires du royaume d'Italie - Rome 1881. «L'objet blanc en écrin» tel que l'appelait André Breton lui-même, dans une lettre à Boiffard, l'assistant de Man Ray, dans laquelle il parle des illustrations de Nadja.

Plâtre verni et peint, 1881.
- L'écrin rectangulaire recouvert à l'imitation du chagrin gris porte l'inscription suivante, dorée aux petits fers :
« Suediae incolarum stereogramma
Italiae regnum tabulae censuale
Romae an MDCCC l XXXI
»

À l'intérieur du couvercle une étiquette imprimée donne l'explication suivante :
« Incolarum descriptio mares qui vivi nati sunt et superstites per aetates descripti iuxta census in suecia habitos ab an mdccl ad MDCCLXXX linae ætatum superstitum isomedicae censitorum censitorum sectrices superstitum sectrices mensurae centum aetatis annis XC gradus observationibus per quadraginta et centum annos continuatis gradus CLXXX responden centum vero hominum millibus cmm radii numerum hominum latitudines aetatum quiquennia et longitudines tempora signant
Italiae regnum tabularum censuale Romae a MDCCCXXXX
»
On cite ici le texte d'André Breton dans Nadja à propos de cet objet et de sa découverte : « Tout récemment encore, comme un dimanche, avec un ami, je m'étais rendu au « marché aux puces » de Saint-Ouen (j'y suis souvent, en quête de ces objets qu'on ne trouve nulle part ailleurs, démodés, fragmentés, inutilisables, presque incompréhensibles, pervers enfin au sens où je l'entends et où je l'aime, comme par exemple cette sorte de demi-cylindre blanc irrégulier, verni, présentant des reliefs et des dépressions sans signification pour moi, strié d'horizontales et de verticales rouges et vertes, précieusement contenu dans un écrin, sous une devise en langue italienne, que j'ai ramené chez moi et dont à bien l'examiner j'ai fini par admettre qu'il ne correspond qu'à la statistique, établie dans les trois dimensions, de la population d'une ville de telle à telle année, ce qui pour cela ne me le rend pas plus lisible). » André Breton (Nadja, Gallimard, 1964, p. 62) [catalogue de la vente, 2003]

Localisation : dans le bureau de l'atelier, 42 rue Fontaine. [Céline Breton, site André Breton 2014]

Expositions


- Paris, Musée National d'Art Moderne / Centre Georges Pompidou, André Breton, La Beauté convulsive, 1991, repr. noir et blanc p. 277.
- Valence, IVAM Centre Julio Gonzalez, El objeto surrealista, 1997-1998, rep. p. 33.
- Paris, Musée National d'Art Moderne / Centre Georges Pompidou, La Révolution surréaliste, 2002, rep. p. 271, p. 440.
- Düsseldorf, K20, Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, Surrealismus, 1914-1944, 2002, p. 462, rep. p. 281.
- Cahors, Musée de Cahors Henri-Martin, La Maison de verre, André Breton, initiateur découvreur, 20 septembre - 29 décembre 2014

Bibliographie

- André Breton (Édition de Marguerite Bonnet avec la collaboration de Philippe Bernier, Étienne-Alain Hubert et José Pierre), Nadja, Œuvres complètes, tome I, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 1988, p. 679
- Musée de Cahors Henri-Martin, La Maison de verre André Breton initiateur découvreur, Paris, Éditions de l'Amateur, 2014, rep. p. 25

Labels alternatifsSculpture de plâtre en coffret
Date de création1881
Date d'édition1881
Languesfrançais
Notes40 x 21 x 11 cm
(15 3/4 x 8 1/4x 4 3/8 in.)
ProvenanceMarché aux puces de Saint-Ouen
Lieu d'origine
Cote de bibliothèque publique

BRT MOA 186
(ancienne cote BRT OA 225)

Dimensions16,00 x 9,00 x 34,00 cm
Poids5 000,00 grammes
Vente Breton 2003Lot 3188
Mots-clés, , ,
CatégoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet, Bibliothèques, Objets naturels et trouvailles, Objets singuliers
Série[Expositions] 2002, La Révolution surréaliste
ExpositionAndré Breton, La Maison de Verre
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100579130