La Collection

Accueil > Œuvres > [Elle est assez dure la distance...]

[Elle est assez dure la distance...]

Lettre non datée [mars ou mai 1947]

Correspondance

Auteur

Auteurs Salman Locker, dit Ghérasim Luca, Paul Päun, Virgil  Teodorescu, Dolfi Trost
Destinataire André Breton

Descriptif

Lettre de Gherasim Luca, Dolfi Trost, Virgil Teodorescu et Paul Paün envoyée de Bucarest à André Breton en 1947.

Gherasim Luca et trois autres poètes roumains signent ici une lettre qui atteste la position singulièrement difficile d'André Breton en 1947 : le poète incarne à lui seul un mouvement qui a débordé de son aire parisienne pour s'étendre à de jeunes poètes et artistes du monde entier - des poètes qui lisent les textes d'André Breton réclament des nouvelles, attendent qu'on leur réponde, et font des suggestions surréalistes - à tous les sens du terme - pour les expositions à venir (ici celle de 1947). [site Atelier André Breton, 2005]

Tapuscrit d'une lettre non datée, [1947].
3 feuilles in-8°, enveloppe conservée : « Permettez-nous d'ajouter que dans la multitude de lignes dans lesquelles le surréalisme semble tour à tour s'engager, que c'est cette ligne du non qui nous séduit le plus par sa nécessité surprenante envers ce qui se passe à l'intérieur même du surréalisme, envers même, disons-le, certaines de nos démarches les plus récentes. [...] »

 

Date de créationsd [ mars ou mai 1947]
Languesfrançais
Notes

Ts - encre noire

ProvenanceBucarest, Roumanie
Lieu d'origine
Nombre de pages3
Référence737000
Mots-clés,
CatégoriesCorrespondance, Lettres à André Breton
Série1947, Exposition internationale du Surréalisme
Exposition1947, Le Surréalisme en 1947
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100524010
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (1)
Lieu(x) d'exposition (galerie(s) ou salle(s) des ventes) (1)