La Collection

Accueil > Œuvres > Saint-Jean-aux-Bois

Descriptif

Accordée à Dominique Arban pour Combat, cet entretien paraît en mai 1947. Il sera repris dans le volume III de la Pléiade, p.599. Interrogé sur la survie de certaines pratiques comme l'automatisme, Breton y aborde une fois de plus la poésie engagée et les poètes de la Résistance, au premier rang desquels Eluard et Aragon, qui triomphent alors en France. Les questions de Dominique Arban, qui va jusqu'à parler d'échec, sont révélatrices de la façon dont une partie du monde littéraire de l'époque a tendance à enterrer le surréalisme.

Manuscrit autographe signé, Saint-Jean-aux-Bois, 24 mai 1947
2 pages in-4° manuscrites, datées et signées à l'encre bleue et titrées au crayon par Breton répondant à l'interview du journal Combat:
«Il est vrai que l'hégélianisme et le marxisme ont ébranlé la morale traditionnelle et que beaucoup en ont profité pour s'accorder toute licence, par exemple de mentir, de salir, de tuer... Nous parlions tout à l'heure du reniement, n'est-ce pas précisément Jaspers qui dit qu'il équivaut à un véritable suicide spirituel...»
Nombreuses ratures et corrections.
Date de création24-mai-47
Languesfrançais
NotesMs - encre noire
Référence497000
Mots-clés
Série[Mansucrits d'AB] articles pour Combat, [Manuscrits d'AB] Entretiens 1913-1952, [Manuscrits d'AB] Manuscrits divers
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100485700