La Collection

Accueil > Œuvres > [J'ai trouvé à mon arrivée....]

Descriptif

Lettre de José Pierre à André Breton, datée du 13 juillet 1965 et accompagnée d'une lettre à Georges Bernier.

Chargé de la « Mécanique de grabuge » dans la préparation de l'exposition L'Écart absolu, José Pierre envoie ces trois lettres (et les textes afférents) à Breton au cours de l'été 1965. Il y évoque les questions habituelles : confection du catalogue, œuvres et artistes à solliciter, tout en communiquant à Breton diverses pièces de sa correspondance. On notera la présence du manuscrit d'une notice destinée au catalogue : « Changer la femme », au titre d'inspiration rimbaldienne, et qui fait référence à la Juliette de Sade et à l'Ellen du Surmâle. [site Atelier André Breton, 2005]

Lettre autographe, enveloppe [site Atelier André Breton, 2005]

Date de création13-juil.-65
Adresse de destination
Notes bibliographiques

3 pages in-4° - papier à en-tête de l'Écart absolu

Languesfrançais
Notes

Ms - encre noire

Lieu d'origine
Référence837000
Mots-clés, , , ,
CatégoriesCorrespondance, Lettres à André Breton
Série1965-1966, L'écart absolu
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100439680
Lieu d'origine de cet objet (région ou atelier) (1)

Notice reliée à :

1 Œuvre
 
False

[Me voici en train de jeter...]

-
José Pierre

-

Lettre de José Pierre à G. Bernier datée du 11 juillet 1965 et transmise par son auteur à André Breton.

Deux images, une notice descriptive, une exposition.

1965-1966, L'écart absolu