La Collection

Accueil > Œuvres > De Paris - Langue des pierres

Descriptif

Paru dans Le surréalisme, même, « Langue des pierres » développe l'idée d'une « minéralogie visionnaire » qui agirait sur l'esprit à la manière d'un stupéfiant.

Paru dans Le surréalisme, même (n°3, automne 1957), « Langue des pierres » développe l'idée d'une « minéralogie visionnaire » qui agirait sur l'esprit à la manière d'un stupéfiant. De fait, proche en cela d'un Caillois, Breton voit dans les gemmes autant de signes disséminés à la surface du monde, de signes dont la beauté est pour celui qui les trouve comme la révélation d'un message en éclats, qui n'aurait peut-être de sens que par sa seule présence. C'est un « paradis » qui se dessine dans la trouvaille, les agates « sautent aux yeux » et requièrent le poète d'une façon violente, qui ne saurait être comparée qu'à l'action de certaines œuvres plastiques. [site Atelier André Breton, 2005]

Manuscrit autographe signé, Paris, 29 juillet 1957.
- 4 pages in-4° foliotées, manuscrites, titrées, datées et signées par André Breton, avec de nombreuses ratures et corrections, relatives à la recherche et au « langage » des pierres.
« Le vieux mineur, dit le "chercheur de trésors", que rencontre Henri d'Ofterdingen, évoquant les richesses que lui ont découvertes les montagnes du Nord, déclare que parfois il a cru être dans un jardin enchanté. Il m'est advenu d'éprouver la même sensation sur une plage de la Gaspésie où la mer jetait et souvent reprenait avant qu'ont eût pu les atteindre, des pierres rubanées transparentes de toutes couleurs qui brillaient de loin comme autant de petites lampes [...]
» Lotus de Païni soutient que la phase de l'intuition s'ouvre historiquement à l'espèce humaine de l'instant où l'âme jusqu'au fond de la pierre et en acquiert définitivement les puissances du Moi. La pierre dit-elle encore, confèra à la race des hommes le haut privilège de la douleur et de la dignité. » [catalogue de la vente, 2003]

 

Bibliographie

- « Langue des Pierres », Le Surréalisme, même p. 62 - 69, n° 3, automne 1957, avec 4 ill. potogr. dont une en couleur.

- André Breton (Édition publiée sous la direction d'Étienne-Alain Hubert avec la collaboration de Philippe Bernier et Marie-Claire Dumas), « Langue des Pierres », Le Surréalisme, même,Œuvres complètes, tome IV, Écrits sur l'art et autres textes, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 2008, pages 958 à 965.

 

Date de création29-juil.-57
Date d'édition1957
Languesfrançais
NotesMs - encre noire
Bibliothèque

Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Paris : BRT 118

Référence603000
Vente Breton 2003Lot 2446
Mots-clésminéraux
CatégoriesBibliothèque littéraire Jacques-Doucet, Manuscrits d'André Breton
Série2014, La Maison de verre, Musée de Cahors, [Archives] Le surréalisme, même, [Manuscrits d'AB] Manuscrits divers
Permalinkhttp://www.andrebreton.fr/work/56600100371340

À voir aussi

2 Œuvres
 
False 56600100786800_1

La grande tortue et le cacique

-
André Breton

-
Deux pierres trouvées par André Breton à Saint-Cirq-Lapopie vers 1957, évoquant une figure humaines et une figure animale.
Une image, une notice descriptive, une bibliographie, des expositions, un musée.

1991, La Beauté convulsive, centre Pompidou, [Archives] Le surréalisme, même

False 56600100814330_1

Manuscrit de travail pour La Langue des pierres

-
André Breton

-
Au revers d'une invitation à la galerie Fürstenberg Breton a rédigé ces quelques notes pour son texte « Langue des pierres » qui paraîtra en revue à l'automne 1957.
Deux images, une notice descriptive, une bibliographie, un lien.

[Manuscrits d'AB] Manuscrits divers