La Collection

Accueil > Œuvres > Appuie-tête sépik

Appuie-tête sépik

Nouvelle-Guinée, Bas Sépik

Objet divers

Auteur

Artiste Inconnu

Descriptif

Appuie-tête situé au sol, devant le Mur de l'atelier d'André Breton.

Bois sculpté sur deux étriers mobiles tenus par une entretoise de corde. Fibres nouées dans les motifs sculptés.

Rare modèle complexe à deux étages, la barre d'appui étant soutenue par une tête de Janus anthropo-zoomorphe stylisée centrale. Chacune des extrémités représentent un quadripède hautement stylisé sur le dos, pieds en l'air, qui soutient un personnage anthropomorphe au long nez représentant un esprit d'ancêtre. La patine est faite d'un ocre minéral rougeâtre. Réparations d'usage. Les pieds sont faits de section de rotin plié dont les liens de serrage manquent et sont remplacés en partie par un mélange de ficelle de brousse traditionnelle et une cordelette en coton européen ancien. Reste quelques attaches de pendeloques ou falbalas qui ornent les extrémités et la tête centrale de Janus. [Anthony Meyer, 2015]

Date de créationsd, XIX-XXe siècles
Languesfrançais
Notes

Bois, rotin, fibres végétales

Provenancesl
Lieu(x) d'origineNouvelle-Guinée, embouchure du fleuve Sépik
Musée

Musée national d'Art moderne, Centre Pompidou, Paris : AM 2003-3(181)

Modalité d'entrée dans les collections publiquesMusée national d'Art moderne, Centre Pompidou, dation André Breton, 2003
Dimensions31,00 x 15,50 x 8,80 cm
CréditG. Meguerditchian/Centre Pompidou, MNAM-CCI © RMN GP
RéférenceDation_181
Mots-clésmatériaux organiques, mur, objet cérémoniel, Océanie
CatégoriesArts primitifs, MNAM, centre Pompidou, Musées, Mélanésie, Océanie
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100253720