La Collection

Accueil > Œuvres > Masque haisla

Masque haisla

Colombie Britannique

Objet divers

Descriptif

Masque représentant un visage aux traits naturalistes.

Masque représentant un visage aux traits naturalistes. Les larges arcades sourcilières en léger relief sont soulignées de noir. Les yeux mobiles donnent au visage une étonnante expression de recueillement lorsqu'ils sont fermés ou au contraire, lorsqu'ils sont ouverts, de surprise, d'effroi. Le front, les joues et le menton sont peints de motifs asymétriques. Le menton est orné d'une petite barbe en poil d'ours. La bouche harmonieusement sculptée est entrouverte. De nombreux petits trous et chevilles autour de la bouche indiquent que devait y être accrochée une moustache en cuir et poils. Cassure et collage indigène sur le côté droit.
À l'intérieur du masque : planchette frontale et mors de prise afin de tenir le masque entre les dents.

Exhibés lors des grandes cérémonies d'hiver, ces masques étaient la propriété des chefs e par les danseurs. Les cérémonies se concluaient toujours par d'importants échanges de cadeaux, de nourriture, de transfert de richesses, que l'on nomme Potlatch.

La présence de peinture verte à l'oxyde de cuivre atteste de l'ancienneté de ce masque (information fournie par Marie Mauzé).

Le numéro 8/1656 de la Heye Foundation est inscrit à l'intérieur de l'objet, enregistré comme Kwakiutl.

Cet objet est décrit par André Breton dans son texte sur les masques à transformation de la Côte Nord-Ouest, Neuf, revue de la Maison de médecine, n° 1, juin 1950, pages 36-38.

Bibliographie

- Neuf, revue de la maison de médecine, n° 1, juin 1950, reproduction en couverture
- Alain Jouffroy, « La collection André Breton », L'ŒŒil, n° 10, octobre 1955, reproduction page 35
- Paris, Musée National d'Art Moderne/Centre Georges Pompidou, André Breton, La beauté convulsive, 1991, reproduction page 65 (photo Georges Viollon, vers 1950, dans l'atelier) ; reproduction page 74 (photo dans le studio new-yorkais en 1945) ; reproduction page 426 (photo Pablo Volta, 1956, dans l'atelier).

Date de créationXIXe siècle
Languesfrançais
NotesHaut : 33 cm (13 in.) - Bois de cèdre, polychromie rouge, noire, verte d'oxyde de cuivre et blanche, cuir et poil d'ours, superbe patine ancienne.
ProvenanceAcquis en 1908 de Fred Harvey par la Heye Foundation, numéro d'inventaire 8/1656 ; échangé avec Julius Carlebach en février 1945.
Lieu(x) d'origineColombie Britannique
Dimensions33,00 cm
Référence4584000
Vente Breton 2003Lot 6166
Mots-clésIndiens d'Amérique, masque, objet cérémoniel
CatégoriesAmérique, Côte Nord-Ouest
Permalinkhttp://www.andrebreton.fr/work/56600100235410

À voir aussi

4 Œuvres
 
False 56600100769000_1

André Breton rue Fontaine

-
Paul Facchetti

-
Portrait photographique d'André Breton rue Fontaine réalisé par Paul Facchetti vers 1960.
Deux images, une notice descriptive à compléter, une bibliographie.

1991, La Beauté convulsive, centre Pompidou

False 56600100000070_1

Neuf

-
Premier numéro de la revue Neuf dirigée par Robert Delpire. Photographies de Brassaï, Izis, etc.

False 56600100265470_1

Note sur les masques à transformation de la côte pacifique nord-ouest

-
André Breton

-

Manuscrit d'un article d'André Breton daté du 11 mai 1950 et paru en juin 1950 dans la revue Neuf à propos de l'ouvrage de Georges Buraud, Les Masques.
Trois images, une notice descriptive, une bibliographie.

[Manuscrits d'AB] Manuscrits divers

False 56600100464990_1

photos d'objets précolombiens et d'Amérique

-

Douze photographies d'objets d'art précolombien et d'Amérique.

14 images, une notice descriptive à compléter.

[Photos d'objets] photos d'objets dans l'atelier