La Collection

Accueil > Œuvres > L'Homme révolté

L'Homme révolté

Livre

Auteur

Auteur Albert Camus

Descriptif

Essai d'Albert Camus paru chez Gallimard en 1951.

Édition originale ; exemplaire du service de presse. 

Envoi autographe signé d'Albert Camus : « À André Breton, à titre documentaire et malgré tout, Albert Camus. » [catalogue de la vente, 2003]

L'Homme révolté paraît en octobre 1951. Cet exemplaire du service de presse contient une dédicace surprenante à première vue. On peut s’interroger sur le sens de l’expression « et malgré tout », qui détonne par rapport à l’amabilité des dédicaces en général. Elle fait sans doute allusion à la polémique qui a cours depuis un mois entre Camus et Breton.

En septembre 1951, Camus a publié un court essai, « Lautréamont et la banalité », qui dévalorise tant les Chants de Maldoror que les Poésies. Breton, dont le premier Manifeste présentait déjà Isidore Ducasse comme un précurseur du surréalisme et citait ses images poétiques en exemple, en est outré. Il riposte par un article au titre ducassien, « Sucre jaune », qui formule avec fiel de sévères reproches à l’endroit de Camus. Celui-ci réagit à cette diatribe par une lettre traversée de part en part d’émotivité, qui dénonce chez Breton l’absence de discernement et l’attitude péremptoire. C’est dans ce contexte fiévreux de querelle que paraît L’Homme révolté, dont « Lautréamont et la banalité » est devenu un sous-chapitre. Camus espère qu’en lisant l’ensemble de l’ouvrage, Breton comprendra mieux son point de vue – d’où le syntagme « à titre documentaire » dans la dédicace. [wiki de Sophie Bastien, juin 2017]

Notes bibliographiques

Paris, Gallimard, 1951. In-12, broché.

Date d'édition1951
Éditionédition originale
Languesfrançais
ÉditeurGallimard, Paris
Référence6196000
Vente Breton 2003Lot 273
Mots-clésAffaire Camus, fiction, politique, tract ou déclaration collective
CatégoriesLivres, recueils, romans, essais
Permalinkhttp://www.andrebreton.fr/work/56600100095431