La Collection

Accueil > Œuvres > Le tamanoir

Le tamanoir

ex-libris d'André Breton

Arts Graphiques

Auteur

Artiste Salvador Dalí

Descriptif

Gravure en noir, datée aux environs de 1930, portant la mention « André Breton le tamanoir ».

Dessin d'un tamanoir qui porte la mention « André Breton le tamanoir » dans la figure. Mischler-Löpsinger 5.

Tamanoir [tamanwar] n.m. (empr. à la langue des Caraïbes). Mammifère édenté de l'Amérique du Sud, atteignant 2,5 m de long (avec la queue) et appelé grand fourmilier, car il se nourrit d'insectes (fourmis, termites), capturés avec sa longue langue visqueuse. Dictionnaire Larousse.

Dans son poème, « Sludge le médium », traduit de l'anglais en 1922, Robert Browning s'identifie au fourmilier, placide dans son attente et pourtant vif à saisir sa proie.
Breton cite « Sludge le médium » dans le sixième de ses Entretiens avec André Parinaud (Gallimard 1952).
Selon Marguerite Bonnet, cette « attente à la fois neutre et alertée devant les êtres et les choses », est pour Breton l'essentiel de l'attitude poétique.
Pour mémoire, André Breton détestait les fourmis, aversion d'ailleurs partagée par Dalí.
« L'inscription à faire figurer en banderole sur l'Ex-libris serait de préférence à "André le fourmilier", "André le tamanoir". (Fourmilier est trop générique. D'autre part, il fait un peu plus pléonasme en raison des fourmis. Enfin, il sert à désigner par ailleurs d'assez médiocres animaux.) » (Extrait d'une lettre à Salvador Dalì du 10 janvier 1931.)
« La vie est donnée à l'homme avec des séductions comparables à celles que doit offrir aux fourmis la langue du fourmilier. » (Préface à la première exposition Dalì, galerie Goëmans, Paris, 1929.) 

« Le Tamanoir
- Avez-vous vu le tamanoir ?
Ciel bleu, ciel gris, ciel blanc, ciel noir.
- Avez-vous vu le tamanoir ?
Œil bleu, œil gris, œil blanc, œil noir.
- Avez-vous vu le tamanoir ?
Vin bleu, vin gris, vin blanc, vin noir.
Je n'ai pas vu le tamanoir !
Il est rentré dans son manoir,
Et puis avec son éteignoir
Il a coiffé tous les bougeoirs,
Il fait tout noir. »
Robert Desnos                               

[catalogue de la vente, 2003]

Date de créationVers 1930
Languesfrançais
Notes4 x 6 cm - Héliogravure (?) en noir imprimée sur Vergé crème.
Dimensions4,00 x 6,00 cm
Crédit© ADAGP, Paris, 2005.
Référence12451000
Vente Breton 2003Lot 4258
Mots-clés, ,
CatégoriesŒuvres graphiques
Lien permanenthttp://www.andrebreton.fr/work/56600100041800