The Collection

Home Page > Works > Enquête sur la sexualité

Description

Manuscrit autographe de la cinquième séance des recherches sur la sexualité, le 17 février 1928.

Cinquième séance de l'« Enquête sur la sexualité », avec la présence de Maxime Alexandre et surtout de Max Ernst, qui lance la séance sur un certain sentimentalisme. Très vite, pourtant, on aborde des thèmes intéressant plus directement le surréalisme, comme les jouissances éprouvées en rêve ; comme les fantasmes provoqués, qui les rejoignent dans une part du rêve évidemment capitale pour tous. Incubes et succubes sont à nouveau évoqué, faute d'un vocabulaire qui pourrait dire plus précisément ce travail fantasmatique dont Ernst, plus libéré en milieu de séance, donne quelques exemples frappants. Une série de souvenirs sur la « première fois » prélude à une interrogation sur la monogamie (Breton se disant absolument monogame, à la différence de Queneau qui ne l'est absolument pas). La séance connaît ensuite une certaine tension, Prévert et Queneau échangeant quelques invectives bien senties, avant un relatif retour au calme. [site Atelier André Breton, 2005]

Textes autographes, 17 février 1928.
- 5e séance : 32 pages in-4°, foliotées, manuscrites à l'encre noire par Breton et Aragon et d'autres participants. À cette 5e séance, sont présents Max Ernst, André Breton, Marcel Noll, Maxime Alexandre, Benjamin Péret, Raymond Queneau, Marcel Duhamel, Pierre Unik, Jacques Prévert, Georges Sadoul et M., un participant non identifié qui apparaît une seule fois dans cette 5e séance.
« Breton. - Max Ernst a dit qu'au rêve pouvait se substituer pour lui, la volonté de jouir. Je demande quelle part de volonté il peut se faire dans le rêve et dans l'état de confusion très spécial qui lui succède même immédiatement. D'autre part, je pense que l'anecdote contée par Max Ernst ne soulève absolument qu'un problème qui est celui de l'incubat pour l'homme et du succubat pour la femme.
» Queneau et Noll. - Très juste.
» Max Ernst. - Je considère qu'un homme peut être parfaitement succube en rêve.
» Breton. - C'est comme si un incube s'était trompé d'adresse. »
1 dessin original à l'encre noire dans le texte, page 29.
Ratures et corrections. [catalogue de la vente, 2003]

Bibliography

Bibliographie.
- José Pierre, (présenté et annoté par), Archives du surréalisme publiées sous l'égide d'Actual, tome 4, Recherches sur la sexualité, janvier 1928 - août 1932, Paris, Gallimard, 1990, « Cinquième séance, 17 février 1928 », pages 109 à 125

Creation date17-févr.-28
Date of publication 1928
LanguagesFrench
Physical descriptionMs - encre noire
Breton Auction, 2003Lot 2144
Keywords, ,
CategoriesArchives
Set[Inquiries] Enquête sur la sexualité
Permanent linkhttp://www.andrebreton.fr/en/work/56600100056470